PLAN LUMIÈRE rue MONTORGE : la NUIT GAGNE GRENOBLE

Un couple qui rentrait chez lui vers l’avenue Félix Viallet ce jeudi 12 mai vers 23 h a du traverser la rue Montorge plongée dans la nuit. Il a eu le temps de faire quelques photos avant  de passer près des voitures en stationnement. Dans l’une d’elle deux individus aux mines patibulaires surveillaient  cachés dans le noir. Le couple a accéléré le pas pour vite atteindre la rue de Belgrade éclairée.

On peut imaginer assez facilement que la délinquance va s’organiser et se développer en utilisant ces rues plongées dans la nuit car sa tâche en est évidemment très facilitée.

LA MUNICIPALITÉ PIOLLE PLONGE des RUES ENTIÈRES DANS LA NUIT

Dans le cadre de son  » plan lumière » (appellation qui définit le contraire de ce qu’elle fait comme pour tout) la municipalité éteint des rues entières plongeant un peu plus les grenoblois dans l’insécurité. La ville à une délinquance de 63 % supérieure à la moyenne des villes comparables mais E.Piolle refuse de le prendre en compte dans ses « plans » mirifiques.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/02/14/3479/

METTRE LES GRENOBLOIS EN DANGER POUR « SAUVER la PLANÈTE » (!)

Le concept imbécile consiste donc à mettre en danger des grenoblois aujourd’hui pour « sauver la planète » après demain. Si on peut très bien mesurer les conséquences idiotes de ces décisions maintenant, E.Piolle ne peut pas, lui, certifier qu’elles auront des effets bénéfiques plus tard. Il ne sait pas plus que les autres ce qu’il en sera des innovations technologiques qui permettront – ou non- de faire face aux défis du futur.

SOUFFRIR D’ABORD POUR ATTEINDRE LE NIRVANA QU’ILS PRÉPARENT

Nos Rouge/Verts sont des héritiers de cette tradition politique qui a produit le marxiste, le maoïsme, le Kampuchéa démocratique… selon laquelle il faut souffrir d’abord pour atteindre le Nirvana que l’avant garde avancée du peuple qu’ils représentent nous prépare.

<< e-piolle-limage-de-grenoble-setait-reduite-a-une-ville-en-proie-a-linsecurite/

Ce couple qui traversait la rue Montorge jeudi soir préférerait vraiment que la municipalité démontre qu’elle est capable de traiter les problèmes quotidiens des Grenoblois plutôt que de prétendre connaitre les solutions des décennies à venir!

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *