Yann WEHRLING(MODEM) : MÉMOIRE SÉLECTIVE

 

De passage à Grenoble Yann Wehrling le secrétaire général du Modem ne connait visiblement pas l’histoire de la ville. Il allume notamment la  municipalité Piolle sur ses projets d’urbanisme (DL du 16/11/18). Le malheureux. C’est un ex élu Modem, Philippe de Longevialle qui a été Adjoint à l’urbanisme dans le précédent mandat. La continuité des municipalités Destot et Piolle est totale dans ce domaine. Comme son prédécesseur l’actuel Adjoint justifie la “bétonisation” en permanence et dans tous les quartiers réduisant dramatiquement la part de espaces verts. Après les opérations Vigny-Musset , De Bonne … Philippe de Longevialle plaidait sans vergogne pour la densification maximale de l’esplanade. Ça continue d’ailleurs.

Les 3 Adjoints au Maire à l’urbanisme qui se sont succédé depuis 18 ans, Pierre Kermen (Verts/Ades) de 2001 à 2008, Philippe de Longevialle (2008 /2014) et Vincent Fristot (Verts/Ades) de 2014 à 2020 ont appliqué le même plan et la même politique avec les mêmes conséquences catastrophiques, environnementales et sociales.

Yann Wehrling tacle aussi au passage gentiment “le retour au premier plan d’un ancien maire parti après des problèmes judiciaires” mais oublie également un ancien et éphémère Garde des Sceaux et une ancienne brièvement Ministre, François Bayrou et Marielle de Sarnez partis précipitamment pour mise en examen et… toujours là.

17 novembre 2018