MISTRAL VOUDRAIT REVIVRE LE BOUILLONNEMENT CULTUREL

Dans la luxueuse revue éditée par le Dauphiné à la gloire de Grenoble et largement diffusée Brahim Rajab livre son témoignage et ses attentes. on le sait le Prunier Sauvage développe un projet autour de la culture et de l'éducation populaire à Mistral. Dans un esprit de partages des connaissances. Brahim Rajab rappelle " qu'au début des années 80 le quartier Mistral connaissait un vrai bouillonnement culturel " qu'il " aimerait voir revivre" précise le journal. ça tombe bien. Alain Carignon qui était le Maire de Grenoble dans ces années là et soutenait cette effervescence culturelle en toute liberté propose de se donner les moyens de la relancer...

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *