MISTRAL : M.KADRI AVEC Alain CARIGNON

Miriem Kadri une enfant de Mistral qui a vécu sa jeunesse dans la période où la municipalité Carignon gérait Grenoble, désormais responsable commerciale à Grenoble, habitante du quartier Notre-Dame a décidé de rejoindre maintenant le collectif de la société civile avec les citoyens qu’anime Alain Carignon.

Après les émeutes de Mistral cet engagement témoigne de l’espoir placé dans les solutions proposées par le collectif dans les quartiers : un tiers de HLM, un tiers de copropriétaires et un tiers d’activités avec la mise en place de mesures sécuritaires fortes et en parallèle tous les moyens pour tendre la mains aux quartiers (emploi, culture, sport, éducation populaire). 


Miriem Kadri qui a connu les efforts de la municipalité Carignon dans ce domaine, qui sait tout ce qu’elle a déployé pour donner leur chance aux jeunes a décidé de se joindre à la liste publique de la société civile. Cet engagement est le meilleur démenti aux fake news de la municipalité répétés sans conviction par Maud Tavel l’élue (Verts/PG) très sectaire. Une fois de plus Eric Piolle est démenti par les Grenoblois eux-mêmes. Ça fait mal…

14 mars 2019