ÉMEUTES : Alain CARIGNON DEMANDE DES MESURES

Au lendemain des obsèques des jeunes morts sur le pont de Catane, dans une vidéo rendue publique Alain Carignon demande à Eric Piolle de prendre des mesures pour “rétablir la sécurité, l’autorité et la justice” et réitère ses propositions très concrètes dans ces domaines.

Pour lui la situation est grave. Rappelant les jeunes morts depuis Kevin et Sofiane jusqu’à Fathi et Adam avec chaque fois des marches blanches et puis plus rien. Le déni est permanent.

E.PIOLLE ANNONCE CONTINUER COMME AVANT

Dans le “Dauphiné” (6/3/19) Eric Piolle démontre qu’il ne veut rien entendre, rien changer à sa politique qui échoue. Il refuse de prendre les mesures qui s’imposent : “nous devons nous tourner dans la continuation de ce que nous avons entrepris depuis des années” affirme t il cautionnant la poursuite de l’hécatombe. Même le président de l’Union de Quartier Mistral, Karim Kadri, lui a pourtant expliqué que “rien ne changeait derrière la façade”. IL ne veut rien entendre.

Pourtant Alain Carignon rappelle aussi les conséquences négatives irrémédiables qui sont causées à l’image de la ville et à son économie par cette situation explosive. Pour lui “les grenoblois sont les premières victimes” de ses choix politiques et “ils n’en peuvent plus“.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

7 Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *