MAISON du TOURISME : ENLAIDIR ENCORE

Plutôt que d’entretenir le jardinet la municipalité préfère dépenser notre argent à l’acquisition d’une banderole pour demander aux grenoblois de…  faire le travail à sa place.  L’apposition de cet étendard en plastique (sic) qui pendouille sur les terrasses de la maison du tourisme ne contribue pas à embellir le centre ville, ni à améliorer l’esthétique du bâtiment. Aucune homogénéité. Pierre Mériaux est responsable (?) de la maison du Tourisme, Lucille Lheureux de l’espace public (!), Antoine Back (élu récusé) du secteur … Visiblement chacun suit sa route, il n’y a pas de pilote dans l’avion pour hiérarchiser les politiques en fonction des lieux et aucune attention à l’environnement général de la ville.

Cette municipalité cumule l’incompétence à l’idéologie et ça fait très mal aux grenoblois.

La liste de la société civile propose de raser cet ensemble et d’installer tous les services du tourisme dans l’ancien Palais de Justice rénové afin de réaliser une belle place publique haut de gamme surveillée par la police montée afin de revaloriser le centre. Bref autre chose que cette médiocrité et cette incurie ambiantes.

18 novembre 2018