LES AGENCES de L’IMMOBILITÉ

Chaque mois les usagers des transports en communs sont contraints à des files d'attente interminables pour obtenir le renouvellement mensuel de leu titre de transport. Dans le cadre de l'organisation miraculeuse du sous-phare de l'humanité qui s'appelle Yann Mongaburu (Verts/ades) qui délivre ses leçons au monde urbi et orbi, le SMTC n'a pas encore été capable de mettre en place un service différent étalé sur plusieurs jours. Les agences de la mobilité (!) sont donc submergées 48 heures par mois et quasi vides le reste du temps. Outre la gêne pour les usagers on peut chiffrer la perte financière de tels locaux et du personnel qui est le même pour la période de pointe que pendant les jours ordinaires. Nos révolutionnaires locaux continuent pourtant à nous asséner leurs solutions pour 2050... S'agissant des renouvellements mensuels Yann Mongaburu a promis que le système serait revu juste ... avant les élections municipales. Il était plus offensif quand il s'agissait d'obtenir des marchés pour ses amis.

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *