GRE’MAG: ACCUMULATION de MENSONGES

Parmi les arguments qu’avançait Gre’Mag au moment ou Eric Piolle privait Grenoble des 650 000 € de recettes de Decaux? La municipalité engageait des économies notamment par la baisse des frais de cérémonies et de réception…

Au budget 2018 les dépenses de réception passent de 300 000€ à … 620 000 € ! La Pravda grenobloise ne rectifiera pas plus cette fausse information qu’elle n’a rectifié ses mensonges sur la présentation de Pierre Frappat et tout le reste.

La publication qui devait selon Eric Piolle être animée par “ une rédaction indépendante ” qui aurait “ à charge de faire un journal d’information et de débats, loin de la propagande municipale que Grenoble a connue”…  ( engagement N°13) est en fait dirigé par le Politburo local qui impose d’écrire n’importe quoi à la gloire du Grand Timonier.

Au point qu’on se demande s’il demeure des journalistes dans la publication? En voici la liste: : Isabelle Touchard, Annabel Brot, Patrick Coulmeau, Emdé, Julie Fontana, Richard Gonzalez, Philippe Mouche, Auriane Poillet, Fréderic Sougey.

 

30 mars 2018

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *