E.PIOLLE DÉCOUVRE LES CANTONNIERS….

E.PIOLLE DÉCOUVRE LES CANTONNIERS….
12 janvier 2020
    

Mercredi 8 janvier Eric Piolle a offert à boire et le petit déjeuner aux cantonniers de la Métro. C’est la première fois en 6 ans qu’il leur rendait visite et faisait leur connaissance.

3 mois après son élection le 26 mai 2014 , il avait déclaré à l’assemblée des Habitants du quartier Foch/Aigle/Libération qui se plaignaient (déjà) de la malpropreté : “laissez nous le temps de découvrir comment fonctionne la propreté urbaine“.

Il n’a pas trouvé le temps débordé par l’ampleur des messages Urbi et Orbi qu’il avait à délivrer au monde.

Mais à 60 jours du premier tour, soudainement, il s’est trouvé une urgente obligation de chouchouter le service de propreté qu’il a régalé avec son compère Christophe Ferrari (PS repenti) toujours disponible avec son chéquier.

Sauf que cette opération de com’ étant inhabituelle -et pour cause- elle est interdite dans une campagne électorale : pas légal de financer sur fonds publics des opérations à visée électorale.

Il n’en a donc pas parlé pensant que personne ne le dirait. De plus pour rentabiliser ce matin-là Eric Piolle est allé se faire photographier en train de coller une affiche et prenant le café chez un célèbre fromager. Ce qu’il a publié sur son compte tweeter.

Il a soigneusement masqué sa visite et son petit déjeuner avec les cantonniers de la Métro. Le gros malin. Un vrai Pinocchio qui les aura toutes faites. Sans en manquer aucune.

On se demande pour qui il prend les grenoblois ? et jusqu’à quand ?