Des RUES VIDES et des BOUCHONS

” Alors que le projet ( de fermeture de Grenoble NDLR) comptait sur une baisse de 15 % de la circulation pour éviter l’engorgement ,l’observatoire ne voit que 3% . Avec ce résultat 5 fois inférieur à l’objectif les bouchons se sont aggravés comme chacun l’a vu ou vécu” écrit cruellement le bulletin de l’union des Habitants du Centre Ville. (UHCV d’avril 2018) .
De tout côté ça tombe sur la municipalité Piolle dont les fake news sur le tout va bien ne convainquent même pas ceux qui les prononcent: MM Ferrari, Julien, Mongaburu et consorts.

Un Grenoblois nous a adressé cette image du bd Jean Pain: ” dans 2 ans ces automobilistes auront intérêt à aller faire leurs courses à Neyrpic, pas loin” nous dit il . En effet Eric Piolle et ses amis autorisent la création d’un centre commercial de 24 000 M2 à l’entrée de Grenoble au moment ou ils décident de fermer l’accès de la ville. Logique.

14 avril 2018

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *