LES T-SHIRTS DES “ÉCOLOS” FABRIQUÉS AU BANGLADESH

Les donneurs de leçons "écologistes" ont révélé leur vrai visage avec leurs journées d'été la semaine dernière.

DES T-SHIRTS FABRIQUÉES AU BANGLADESH

C'est le collectif "SaccageGrenoble qui a mis le feu aux poudres, en publiant les photos d'un t-shirt présent aux journées d'été des écologistes qui avaient lieu sur le campus de Grenoble la semaine dernière. Le t-shirt en question étant fabriqué... au Bangladesh, comme l'indique l'étiquette. 

QUEL BILAN CARBONE ET SOCIAL ?

Chacun pourra juger du bilan carbone d'un t-shirt fabriqué au Bangladesh puis vendu par une entreprise belge. Mais aussi du bilan social, quand on connait les conditions de travail au Bangladesh, pays où le travail des enfants est encore omniprésent. Un impair injustifiable.

LE DÉMENTI EST UN MENSONGE

Face aux nombreuses critiques émanant de toute part, EELV a démenti l'information  en affirmant qu'il n'y avait pas de t-shirts à leurs journées d'été. Une fake news : dans la foulée, d'autres personnes ont transmis des photos du fameux t-shirt à des membres de l'Opposition municipale de Grenoble.

D'autres photos sont arrivées suite au démenti d'EELV

YANNICK JADOT (EELV) CRITIQUAIT POURTANT LA CASQUETTE DU PS

Jamais avares de leçons à dispenser à la terre entière, les écologistes ne s'étaient pas privés de critiquer la casquette des universités d'été du PS, fabriquée en Chine. C'est là le fondement de ces individus : donner des leçons sans jamais balayer devant sa porte et accepter de voir ses propres turpitudes.

Le donneur de leçons Jadot en action.

PIOLLE CAUTIONNE

Eric Piolle, qui vante sans cesse les circuits courts et parle d'arc "humaniste", de social à longueur de journée, s'est quat à lui tu toute la journée avant de "liker" un tweet qui dément l'information, malgré les témoignages inverses. Rien de neuf sous le soleil, l'individu souffrant d'une incapacité chronique à se remettre en question.

La tentative de déminage d'EELV

LES ARROSEURS ARROSÉS

Toute la médiocrité et l'arrogance déplacée des escrologistes transparait dans cette simple histoire de t-shirt, à retenir pour toutes les fois où il donneront des leçons de sobriété et de bilan carbone ici et là. Comment faire adhérer une majorité à l'écologie avec des escrologistes pareil ?

2 Comments

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.