EXPLOSION de la VITRINE du LOCAL de L’ALTERNANCE

Cette nuit la vitrine du siège de l'alternance a été explosée 15 rue de la République. Des membres du collectif de la société civile ont du passer la nuit dans le local afin d'éviter tout pillage.

Alain Carignon a "condamné ces méthodes et ces moeurs". Dénonçant "cette violence quotidienne qui imprègne notre ville et qui s'exerce aussi contre la démocratie. Nous ne nous y habituerons pas. Nous ne la tolérerons jamais".

"Nous demandons que tout soit mis en oeuvre pour arrêter les coupables".

En la matière l'ultra-gauche grenobloise qui opère en toute impunité à partir de ses abris est probablement l'auteur de ces actes. Grenoble est le théâtre de ses nombreuses exactions qui ont déjà fait beaucoup de dégâts aux frais du contribuable

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *