CARAVANES à BACHELARD: Y A T IL ENCORE UN MAIRE DANS L’AVION ?

Le parc Bachelard est envahi de caravanes nous indique une riveraine Grenobloise. "Contente de voir que nos impôts servent à remettre en état les terrains de sport et les grillages et qu'ils peuvent aider ces pauvres gens à s'acheter une petite voiture ..." nous écrit elle  en nous adressant des photos de l'occupation et des dégâts. LE PARC BACHELARD PRIVATISÉ AU SERVICE DE QUELQUES UNS Le parc Bachelard est donc privatisé au service de quelques uns. Dans une ville ou il ne reste plus que 14,6 M 2 d'espaces verts par habitant ( au lieu de 32 M2 à la moyenne des grandes villes) en plein été les grenoblois sont privés de fait de l'accès à l'un des parcs les plus importants de la ville. Un parc Bachelard qui été augmenté de 5 hectares par la municipalité Carignon lorsque celle ci a acquis les ex terrains de la Viscose afin de faire respirer le quartier. http://www.republicains38.fr/grenoble-face-au-betonnage-les-parcs-et-jardins-de-la-municipalite-ump/
jusqu'à nouvel ordre les dégâts sont à la charge des Grenoblois
jusqu'à nouvel ordre les dégâts sont à la charge des Grenoblois
La municipalité Piolle a t elle porté plainte? A t elle relevé les numéros d'immatriculation afin de faire payer les dégâts par les responsables plutôt que par les contribuables Grenoblois écrasés d'impôts? A cette nouvelle question d'action concrète Eric Piolle va t il encore oser répondre: "Notre promesse, c’est de préparer l’avenir. C’est ça le cap: de préparer l’avenir" ( France 2).  Car ce n'est pas de "promesse" dont les Grenoblois ont besoin mais de preuves d'amour. Entre la Métro et la ville gérées par les mêmes hommes une action est elle engagée ou se renvoie t-on toujours la balle de "l'aire de Grand Passage " qui manque comme si Christophe Ferrari actuel Président-potiche (PS) de la Métro n'avait pas été précédemment Vice Président aux Finances d'une majorité à peu près identique et n'était responsable de rien ? En attendant les Grenoblois souffrent, paient la note , tandis que d'autres, aux voitures de luxe rutilantes usent du bien public financé par d'autres qu'eux. Lorsque Alain Carignon propose de faire l'opposé de la politique conduite, d'introduire l'autorité et l'amende afin de rétablir une vie collective sur des bases justes, il ne dit pas autre chose. Chaque événement Grenoblois démontre qu'il faut un pilote dans l'avion municipal. http://www.republicains38.fr/e-piollevertspg-la-mauvaise-personne-au-mauvais-moment-au-mauvais-endroit/
One Comment

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *