L’ABBAYE AUSSI: C’EST NON à BÉTONISATION

 

Les habitants de Poincarré à l'Abbaye s'opposent à la bétonisation du quartier (photo DL)
Les habitants de Poincarré à l’Abbaye s’opposent à la bétonisation du quartier (photo DL)

Le conseil syndical de la copropriété Poincaré souhaite “l’annulation du permis du projet immobilier de l’avenue Washington et l’ouverture d’une réelle concertation. il n’y a jamais eu avec la municipalité actuelle la moindre concertation ou consultation qu’elle soit directe ou indirecte. Dans ces conditions, le choix de la raison est l’annulation du permis de construire et l’ouverture d’une réelle concertation”. (DL 28/2)

Après les Eaux Claires, Berriat, l’esplanade , cours de la Libération, Flaubert … l’Abbaye se révolte aussi contre la bétonisation de Grenoble. Au nom d’un avenir radieux et de l’entrée dans le XXI ème siècle on va construire des immeubles de 8 étages devant chez eux supprimant à beaucoup l’ensoleillement et la vue sur les montagnes.

BÉTONISATION JUSQU’AU BORD de la VENCE à ST ÉGREVE

Rue du Vercors à St Grève c’est la même chose sur la Vence. Grenoble a réussi à imposer la densification à l’échelle de la Métro d’abord contre «l’étalement urbain» ensuite sous prétexte que les habitants devaient desservir les transports collectifs et pas l’inverse.

Bien entendu ces raisons n’en sont pas. Le seul objectif est électoral. Depuis 20 ans la gauche et les Verts bétonnent Grenoble pour en faire un Bantoustan électoral au détriment de la qualité de la vie.

DES LOGEMENTS SANS ESPACES VERTS NI PARKINGS

Comme le souligne André Rocher, Président du Conseil syndical “Le deuxième problème qu’engendrera ce program­me immobilier concerne les places de stationnement. 70 places de parking vont être créées pour accueillir les véhicules de 90 nouveaux appartements, très bien. Mais sachant que l’Insee recommande 120 places de parking » . La Métro (Verts/PS) dans sa dernière étude/Ménages avait elle même noté un léger accroissement de voiture par habitant: 0,53 . A 3 à 5 habitants par logement on imagine le résultat.

<< enquete-menagesdeplacements-de-lagglo-en-10-ans-des-voitures-plus-nombreuses-et-2200-places-supprimees-a-grenoble/

Mais comme partout dans Grenoble E.Piolle veut urbaniser sans parkings à proportion car il sait lui-  ce que seront les déplacements de l’homme nouveau de 2030.

DUBEDOUT, DESTOT (PS) , PIOLLE (Verts/PG): L’HOMME NOUVEAU N’ARRIVE JAMAIS, les PROBLÈMES SI

Comme Dubedout (PS)savait avec Villeneuve ce qu’il en serait du comportement de l’homme nouveau en l’an 2000. Ce que M.Destot (PS) a poursuivi. D’ailleurs à l’abbaye les habitants ne s’y trompent pas: « Le projet s’est monté sous le mandat de Michel Destot sans aucune concerta­tion. Le changement de maire n’a pas amélioré la situation. Le 5 septembre 2014, M. Chastagner, maire adjoint, nous avait promis une réu­nion de présentation qui n’a jamais eu lieu. La même année une pétition signée par 117 habitants a été adressée à la mairie qui a rejeté nos demandes. »

Après avoir quitté la mairie M.Destot, a reconnu que «l’urbanisme des années 70 n’a pas tenu ses promesses”. Celui des années 90 non plus ( Vigny-Musset). Et demain Flaubert, Esplanade, Presqu’ile toujours pas. Alors laissez le cours de la Libération, l’Abbaye , les Eaux Claires tranquilles.

<< destotps-lurbanisme-des-annees-70-na-pas-tenu-ses-promesses/

le projet de 650 logements dont 50 % de HLM sans espaces verts ni parkings retenu par la municipalité Piolle: l'esplanade pourrait être la prochaine victime
le projet de 650 logements dont 50 % de HLM sans espaces verts ni parkings retenu par la municipalité Piolle: l’esplanade pourrait être la prochaine victime

POURSUIVRE UNE POLITIQUE QUI ÉCHOUE

Mais les victimes sont chaque fois identifiées : les grenoblois et le vivre ensemble. Ce qui n’empêche aucunement E.Piolle de vouloir poursuivre une politique qui échoue. A l’Abbaye les habitants demandent à Vincent Fristot ( Verts/Ades) « d’annuler le permis de construire qu’il a accordé « .

<< betonisation-bienvenue-a-villeneuve-presquile/

V.FRISTOT (Verts/Ades) LE MÉCANICIEN du SYSTÈME AVRILLIER

Malheureusement avec l’Adjoint à l’urbanisme ils ont à faire à un membre du noyau dur des Verts/Ades qui a pris le contrôle de la ville et veut faire le bonheur des habitants malgré eux. Avec Christine Garnier ( vice présidente logement) Vincent Fristot a verrouillé aussi la Métro dans ce domaine. Les ondes de choc de cette politique folle se produisent dans toutes les communes (Fontaine, Sassenage, St Egrève, Le Fontanil…)

<< grenoble-v-fristot-vertsades-letrange-mecanicien-du-systeme/

A MOINS QUE LES HABITANTS FASSENT LE LIEN ENTRE EUX?

A moins que les grenoblois de tous les quartiers, des habitants de l’agglomération fassent le lien entre eux car cette politique n’est pas réservée à un secteur de Grenoble. Elle s’applique brutalement partout. En s’y opposant ensemble au nom d’une ville à vivre ils peuvent faire reculer les dogmes qu’on veut leur imposer.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

One Comment

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *