GRENOBLE STREET POURRIE PRÉSENTE LA RUE DE LA RÉPUBLIQUE

Panneau rue de la république

Grenoble Le Changement nous a proposé de montrer une rue chaque semaine, nous les remercions pour le support qu’il continue d’offrir à notre initiative. Notre site Grenoble Street Pourrie contenant déjà plus de 250 rues, il n’y a malheureusement que l’embarras du choix. Mais pour commencer une rue s’impose par son nom !

POUR COMMENCER, LA RUE DE LA RÉPUBLIQUE :

Nous vivons en République, c’est-à-dire dans la liberté que nous donne les lois que nous avons démocratiquement votées. La rue de la République a donc valeur d’exemple, voilà pourquoi c’est par elle que nous proposons de commencer notre visite hebdomadaire de Grenoble.

carte postale GRENOBLE STREET POURRIE !: Centre Ville | République (rue de la)

A CE PROPOS, QUE DIT LA LOI RÉPUBLICAINE ?

Le vandalisme est un délit qui consiste à détruire, dégrader, détériorer volontairement le bien d’autrui, pour son seul plaisir ou dans un but de nuisance. Sont considérés comme des actes de vandalisme les tags, les graffitis et autres inscriptions non autorisées sur une façade ou un véhicule.

S’il n’en résulte que des dommages légers, la peine maximale pour avoir fait un tag est de 3750 € d’amende et un travail d’intérêt général. En cas de dommage important, un acte de vandalisme est puni jusqu’à 30 000 € d’amende et 2 ans d’emprisonnement.

Les peines sont aggravées si la dégradation est commise à plusieurs, ou est commise par une personne dissimulant volontairement son visage, ou présente un danger pour les personnes (mobilier urbain devenu instable, signalisations abîmées, incendies, etc).

http://www.republicains38.fr/grenoble-les-habitants-du-centre-ville-demandent-des-comptes-a-e-piolle-vertspg/

LA LOI RÉPUBLICAINE A GRENOBLE ?

Dans cette ville que nous aimerions pouvoir continuer à aimer, voir comment rue de la République est appliquée la loi républicaine suffit pour comprendre ce que cela peut donner ailleurs à Grenoble, chose que nous vous montrerons une fois par semaine à partir de maintenant.

La carte postale qui a fait fureur cet automne, elle est en retirage, vous pourrez très bientôt vous la procurer à nouveau chez votre revendeur habituel
La carte postale qui a fait fureur cet automne, elle est en retirage, vous pourrez très bientôt vous la procurer à nouveau chez votre revendeur habituel

A la semaine prochaine,

BERNARD COHRIN.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *