FELIX VIALLET : BRANLE-BAS le COMBAT pour les ARBRES…

Lettre de deux pages à presque toute la ville, deux réunions publiques, alerte des Unions de Quartiers…. Ludovic Bustos le Vice Président (PS repenti) de la Métro inonde. Pensez-donc. Par la grâce du Grand Timonier des arbres vont être plantés avenue Félix Viallet sur les emplacements réservés à cet effet et vides depuis 5 à 10 ans !

COMBIEN de CO2 PERDU PENDANT TOUTES CES ANNEES ? 

Si les missives couvrent de gloire les initiateurs de cette plantation de 19 arbres en solde positif, elles oublient de chiffrer la perte de d’oxygène due à l’impéritie des élus qui ont laissé cette situation lamentable perdurer tant d’années. La municipalité Piolle elle-même étant responsable de ce retard depuis 4 ans déjà. Ce n’est déjà pas mal 4 ans de perdus sans arbres, en particulier avec les périodes de chaleur qui viennent d’être traversées.

LES HABITANTS JAMAIS ENTENDUS 

Depuis longtemps les habitants réclament ces plantation sans jamais être entendus. D’autant que, comme chacun sait, une fois planté il faut un certain temps avant que l’arbre arrivé à maturité et produise de l’ombre. A l’espace Pinal le 21 septembre et le 12 octobre les plantations et les travaux de voirie seront présentés en grande pompe afin que les populations puissent exprimer leur reconnaissance à son Elu.

UNE COM’ A CÔTE DE LA PLAQUE 

A cette théâtralisation d’actes banaux de la commune, sur lesquels la municipalité devrait faire profil bas compte tenu de ses retards,  on mesure bien la pauvreté politique d’une com’ à coté de la plaque : remplir enfin les vides des emplacements réservés aux arbres depuis tant d’années n’est pas un exploit dont E.Piolle peut se vanter pour faire croire que Grenoble ne recule pas en matière d’espaces verts…

21 septembre 2018