E.PIOLLE :  » Moi qui habite cours Jean Jaurès… »

Des PETITS TROUS, TOUJOURS des PETITS TROUS...
COURS BERRIAT, L'HÉCATOMBE...
Des PETITS TROUS, TOUJOURS des PETITS TROUS...
COURS BERRIAT, L'HÉCATOMBE...
  » Il y en a toujours qui contourneront la loi c’est la nature humaine. Mais moi qui habite sur le Cours Jean Jaurès, je suis allé voir l’épicier qui m’a dit qu’il n’en vendait pas » a répondu Eric Piolle à Sébastien Tomasella lors du débat sur l’application de l’arrêté anti alcool après 21 H.
Cela se passait devant les habitants du quartier Championnet ou le Maire a passé un mauvais quart d’heure.Mais au passage Eric Piolle désirait tordre le cou à la rumeur persistante selon laquelle sa famille serait installée dans le Voironnais.
Pour notre part nous ne l’avons jamais relayée par un post estimant que cela relève de la vie privée. Autant les actions à Singapour méritent d’être dénoncées car elles sont en contradiction flagrante avec ses déclarations enflammées contre les paradis fiscaux , autant le choix du domicile relève de la vie privée. S’y immiscer serait s’inviter dans l’intimité d’une famille, dans l’organisation de sa vie. Un homme public à le droit au respect de celles-ci. Nous ne le mettrons jamais en cause sur ce point.
La seule question relève de la légalité et Eric Piolle est évidemment en conformité avec elle en payant des impôts locaux à Grenoble. Y habitant en permanence ou pas.
Rappelons que de nombreux Adjoints au Maire qui ont joué des rôles importants dans les secteurs de l’urbanisme , des déplacements ne vivaient pas à Grenoble.
Si la question ne se pose pas, la réponse ou le démenti, même par incidente, ne sont pas les bienvenus non plus: ça ne regarde personne ou habite Eric Piolle.
En  affirmant précisément  «  moi qui habite sur le cours Jean Jaurès » , sans faire allusion aux siens, Eric Piolle ouvre lui-même maladroitement la boite de Pandore. Il ferait mieux de la fermer totalement sous peine de mettre du charbon dans la chaudière de la rumeur.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *