E.PIOLLE: le cercle des sites disparus …

GRENOBLE ACCUEILLE
STOP AU MÉTRO-BASHING...
GRENOBLE ACCUEILLE
STOP AU MÉTRO-BASHING...

Ils avaient éclos comme les roses au printemps. Avec une rapidité et une multiplicité surprenantes. Au fur et à mesure de la montée de  » Grenoble, le Changement » naissaient de nombreuses « initiatives citoyennes » (!) :  » Grenoble en débat » ,  » Grenoble du l’aimes ou tu la quittes »… il s’agissait de détourner de GLC par le clic  » Grenoble  » et de faire semblant d’être indépendant. Mais tout était  évidemment très gros: les membres du cabinet d’Eric Piolle , voire des salariés du service de communication devaient se dédoubler et dire que la politique de Piolle était très bien mais pas trop…

LE FAUX RÉSEAU CITOYEN DUPLIQUE les COMMUNIQUÉS MUNICIPAUX 

Restait le faux  » Réseau Citoyen ». Après notre alerte ça s’est passé comme prévu: les communiqués de la Métro et de la ville son éventuellement rewrités par des employés des collectivités pour faire accroire à une existence. Le factice déborde à plein nez. Ainsi par exemple le dernier avis du  » Réseau » concerne A 480. Il duplique comme un perroquet celui de la municipalité Piolle. Le rédacteur du cabinet qui a rédigé l’avis a mis un résumé sur le site…

 » GRENOBLE EN DÉBAT « (!)  S’EST ARRÊTÉ DEPUIS le 31 AOÛT 

Ratisser, concurrencer GLC, avec des fonds publics , Erwan Lecoeur le directeur de la com’ – remercié depuis- n’avait reculé devant rien. Sauf que deux ans après toutes ces initiatives sont épuisées : soit elles sont mortes, soit elles reprennent  de temps à autre la communication municipale. C’est aussi le cas de « Grenoble en débat » dont le dernier post du… 31 août reproduit le communiqué de la municipalité en faisant semblant de se plaindre qu’il ait tardé! On sait que  « Gren’ de projets  » est le nom donné au bradage subit du patrimoine municipal aux amis. Toujours ces fake news qui sont une seconde nature chez les Rouge/Verts Grenoblois.

Mais ce bilan désastreux démontre qu’il est préférable de s’appuyer sur les convictions, le bénévolat  et l’authenticité pour défendre les idées. L’argent ne peut pas tout. Qu’il soit public ou privé.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *