E.PIOLLE CONFIRME HABITER GRENOBLE

LES GRANDS INVESTISSEMENTS de 2018 selon le DL ....
SQUARE du TROCADÉRO: "L'EMBELLIE" 2018
LES GRANDS INVESTISSEMENTS de 2018 selon le DL ....
SQUARE du TROCADÉRO: "L'EMBELLIE" 2018

Dans le DL de ce matin ( 6/1/18) Eric Piolle confirme habiter Grenoble. Pour une fois il suit notre conseil. Nous écrivions  le 5 décembre  » En  affirmant devant l’Union de Quartier  «  moi qui habite sur le cours Jean Jaurès » , sans faire allusion aux siens, Eric Piolle ouvre lui-même maladroitement la boite de Pandore. Il ferait mieux de la fermer totalement sous peine de mettre du charbon dans la chaudière de la rumeur. »

C’est ce qu’il fait ayant invité Eve Moulinier chez lui à Grenoble pour indiquer aux grenoblois qu’il habitait Grenoble. Ce qui n’est pas une obligation légale: on peut très bien concevoir que femme et enfants du Maire soient un peu éloignés du chaudron municipal. Quoi de plus naturel.

Nous n’avions jamais relayé par un post la rumeur selon laquelle sa famille habitait Coublevie estimant que – vrai ou faux- cela relevait de la vie privée. Bien entendu Eric Piolle joue à la victime et reprend  dans le DL la technique trotskiste bien connue  afin de créer lui même une autre rumeur sur la rumeur :  » on peut se demander si ces petites rumeurs ne sont pas des ballons d’essai pour voir comment cela prend avant la période électorale. À Grenoble, on a déjà vu ça. Souvenez-vous de la campagne contre Dubedout en 1983  » explique t il a Eve Moulinier. Toujours ce cynisme calculateur qui est la caractéristique  du personnage.

Suivez mon regard en effet : mais qui donc a battu Hubert Dubedout en 1983 au premier tour ? Manque encore la rumeur grâce à laquelle Alain Carignon a été réélu au premier tour en 1989. Mais on peut faire confiance à l’imagination du clan Avrillier/Comparat et à son répétiteur, Eric Piolle. Ils auront bien une idée.

En tout cas, contrairement à ce que les membres de la municipalité répètent à tous leurs interlocuteurs à savoir qu’Alain Carignon n’est pas un danger pour eux, c’est bien sur lui que sont concentrées toutes les attaques. Y compris les plus indignes. C’est infamant  pour la municipalité mais  plutôt bon signe pour la perspective de l’alternance .

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *