Patrice BESSON (Zugmeyer) SERA SUR LA LISTE de L’ALTERNANCE

C.FERRARI (PS repenti) : UN CHÈQUE de 6 M € pour QU' E.PIOLLE ACHÈVE le MANDAT
ICI C'EST GRENOBLE : "C'EST DIFFICILE AVEC LES VERTS" SELON LES LYCÉENS

A l’occasion d’une réunion de commerçants du quartier dans son atelier de l’avenue Agutte Sembat, Patrice Besson a confirmé son engagement au service de l’avenir de Grenoble.

Commerçant emblématique du fait de l’ancienneté de sa marque, engagé fortement dans toutes les actions collectives en particulier la descente des Alpages, toujours prêt à apporter sa contribution pour promouvoir la ville Patrice Besson est représentatif de ces commerçants de l’avenue Agutte Sembat qui se battent pour sauvegarder et développer leur activité commerciale.

Ils le font avec, face à eux, une absence d’écoute, un refus des réalités et d’attention au développement qui provoque la colère.

Alain CARIGNON : « Patrice BESSON FERA PARTIE de L’ÉQUIPE D’ALTERNANCE » 

A l’occasion de cet échange Alain Carignon a confirmé au groupe de commerçants que « Patrice Besson ferait partie de l’équipe d’alternance de Grenoble, serait sur la liste » car il convient selon lui que ce soit la réalité de la ville, rue par rue, profession par profession, catégorie par catégorie qui siège désormais au conseil municipal.

Cette nouvelle a été accueillie avec soulagement pas les présents car ils attendent un nouveau souffle, du pragmatisme et de l’écoute. La réaction de Patrice Besson est la meilleure réponse à l’énorme tuile que constitue le vote de la Métro en faveur de la création de Neyrpic, 24 000 M2 de surfaces commerciales à la porte de Grenoble.

UNE VASTE PLACE JARDIN à VAUCANSON/L.MARTIN AVEC UN PARKING SOUTERRAIN 

Alain Carignon a présenté le « big bang municipal » et a commencé à dévoiler des propositions du plan qui permettra de recréer l’attractivité de Grenoble. En bordure de l’avenue Sembat la création d’une vaste place-jardin par la fusion de Vaucanson et de Léon Martin avec la création d’un parking souterrain concédé.

UN DIAGNOSTIC PARTAGÉ PAR DE PLUS EN PLUS de GRENOBLOIS

C’est un nouveau visage de la ville qui se dessine : véritablement apaisée par des mesures contre la délinquance, propre et entretenue, embellie avec  les modes doux de déplacements privilégiés permettant l’accès voiture limité afin de préserver la mixité des usages et des habitants.

L’objectif d’un diagnostic partagé sur la situation de la ville progresse chaque jour grâce aux collectifs de citoyens qui informent. Au fur et à mesure que les solutions pour en sortir sont présentées elles rencontrent l’adhésion des grenoblois.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *