E.PIOLLE MÉRITE LE BALAI D’OR d’Eric BRUNET !

JV PLACÉ (Verts) au VIGILE : "Je vais te faire renvoyer en Afrique, moi..."
DIAPORAMA : "Se saisir de l’avenir avec audace..."

Le lundi 30 avril, Eric Brunet annoncera la ville élue  « la plus sale de France » et délocalisera RADIO BRUNET pour remettre symboliquement «Le Balai d’Or » aux élus de la ville lauréate .

Il appelle les habitants concernés à se manifester en adressant des photos et des explications sur la situation de la ville

Alors qu’Eric Piolle aligne les faux labels, Grenoble court un bien grand risque de recevoir celui-ci dans la figure. On se rappelle que le Maire avait inauguré un immeuble -le solaris- sur la presqu’île en prétendant qu’il valait reçu un label alors que tout l’hiver les locataires ont gelé, faisant même chauffer l’eau sur le gaz dans des casseroles pour prendre des douches !

E.PIOLLE AFFIRMAIT AVOIR REÇU « LE PRIX des ÉNERGIES CITOYENNES… » 

Dans un communiqué Eric Piolle s’était aussi vanté d’avoir reçu « le prix des énergies citoyennes » (!). « C’est une grande fierté de recevoir ce prix. Il vient récompenser le travail réalisé pour devenir une ville en transition, c’est-à-dire une ville durable et conviviale » avait claironné le sombre Adjoint à l’Urbanisme Vincent Fristot (Verts/Ades) qui n’a pas démissionné pour autant.

Eric Piolle a diffusé le diplôme de participation le faisant passer pour un prix. Précisant que le jury était présidé par Serge Orru , ancien directeur du WWF pour crédibiliser la fausse information.  Le DL a du démentir la ville…

Mais si les citoyens se saisissent du micro que leur tend Eric Brunet il est à craindre qu’Eric Piolle reçoive le vrai prix qu’il mérite: un coup de balais.

Les grenoblois peuvent donner leur avis à Eric Brunet 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *