MUNICIPALES: RAPPROCHEMENT avec le MOUVEMENT CITOYEN et SOLIDAIRE

BOUCHONS GRENOBLOIS: E.PIOLLE SATISFAIT
FÉLIX VIALLET: LES VERTS PERSISTENT ET SIGNENT

 

Alors que la municipalité Piolle (Verts/PG) aborde la fin du mandat très affaiblie, divisée et complément démonétisée, l’opposition municipale continue à avancer. Alain Carignon et les Républicains Grenoblois multiplient les contacts avec la société civile afin que celle-ci prenne une part essentielle dans l’alternance dont Grenoble a un impérieux besoin.

http://grenoble-le-changement.fr/2017/02/20/mi-mandat-la-liste-des-120-tromperies-deric-piolle/

A.CARIGNON « SEULE UNE ALLIANCE ENTRE CEUX QUI VEULENT RENOUER avec la PROSPÉRITÉ… »

Comme le répète Alain Carignon seule une alliance entre tous ceux qui veulent renouer avec la prospérité de Grenoble permettra de donner l’espoir aux Grenoblois et un nouvel élan  la ville.

Depuis 2 ans, chaque mois, se réunit un « cercle des citoyens » qui travaille avec l’ancien Maire de Grenoble des thèmes de nature à constituer un programme municipal à débattre avec toutes les composantes de Grenoble. Une centaine de décideurs de la ville y participent en toute liberté et apportent leur contribution.

DES DÉBATS DANS LES QUARTIERS SUD 

Mais à l’occasion de leurs rencontres dans les quartiers Sud Alain Carignon et des responsables notamment François Tarantini, Nicolas Ponchut, Aziz Sahiri ont échangé avec des représentants du Mouvement Citoyen et Solidaire très présent dans les quartiers sud. Un débat s’était engagé lors d’une réunion à l’espace partagé de Vigny-Musset avec Lahcen Benmaza et des membres du mouvement citoyen et solidaire dont Amine Belabes sur la situation financière catastrophique de Grenoble. Une prise de conscience collective des mesures à prendre en était résulté.

http://grenoble-le-changement.fr/2017/01/16/grenoble-le-rouge-aussi-pour-ses-finances/

L’ENJEU DE LA REPRÉSENTATION des QUARTIERS DANS L’ALTERNANCE

De ces rencontres sont nées l’idée d’aller plus loin dans la préparation de l’avenir. Une rencontre structurée s’est déroulée au siège des Républicains grenoblois le 13 février dernier en présence du Président de la Fédération, Thierry Kovacs, Maire de Vienne, Président de Vienne Agglo et de la Commission des finances de la région.

Alain Carignon, Ancien Ministre a présenté les enjeux à savoir la représentation des quartiers dans la future alternance municipale. Une représentation libre, autonome, indépendante.

A l’issue de cette rencontre le Mouvement Citoyen et Solidaire et les Républicains Grenoblois ont publié un communiqué commun rappelant que « Le Mouvement Citoyen et Solidaire a profité de cette opportunité pour présenter sa Charte Citoyenne et avait invité les élus républicains à débattre autour des 12 points mis en avant par ce texte. »

DES SOLUTIONS CONCRÈTES et UN NOUVEAU SOUFFLE POUR LA VILLE 

« Après un échange constructif, marqué par le respect et la cordialité, les divergences des deux parties ont laissé place à l’envie de travailler en commun dans le but de proposer des solutions concrètes, avec la ferme volonté d’apporter un nouveau souffle à la ville de Grenoble et de donner l’espoir à nos concitoyens.

http://grenoble-le-changement.fr/2017/02/15/fin-du-mandat-exiger-un-referendum-de-piolle/

« Les Républicains Grenoblois et le Mouvement Citoyen & solidaire soulignent que cette collaboration s’inscrit dans une démarche citoyenne sans remettre en cause l’indépendance et la liberté des deux formations.

RÉPONDRE AUX ATTENTES ET AUX INQUIÉTUDES DES GRENOBLOIS 

« Face aux difficultés et aux blocages que rencontre aujourd’hui Grenoble, ils ont décidé de constituer ensemble un nouveau groupe de travail au service des citoyens grenoblois afin d’apporter des réponses à leurs attentes et à leurs inquiétudes. »

http://grenoble-le-changement.fr/2017/02/13/hlm-abbaye-jouhaux-la-situation-nest-plus-tenable/

LA PARTICIPATION CITOYENNE DE NOMBREUX COLLECTIFS 

En conclusion  « lls estiment en effet que seule la participation citoyenne de nombreux collectifs représentatifs de la diversité et de la richesse de la ville permettra d’élaborer une alternative aux politiques conduites localement dont les effets sont très négatifs en particulier dans les quartiers de Grenoble. »

UNE BONNE NOUVELLE POUR LA FUTURE ALTERNANCE 

Une bonne nouvelle pour la future alternance de Grenoble. A la mi-mandat  les alliance se nouent, le travail de fond s’effectue dans le respect de chacun et personne ne souhaite l’hégémonie d’une force politique. Il s’agit bien d’unir des citoyens au service de Grenoble.

Outre Alain Carignon, Thierry Kovacs, Lahcen Benmaza, ont notamment participé aux échanges Amine Belabes, Camelia Ghanmi, Andrea Pontiac, François Tarantini, Aziz Sahiri , Michèle Attias, Michel Poncery…

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *