BETONNAGE: M.BOILEAU (Verts/Ades) FAIT des DEGÂTS RUE HOCHE

HLM de JOUHAUX : G.FIORASO (PS) et E.PIOLLE (Verts/PG) SE RENVOIENT LA BALLE
MI-MANDAT: LA LISTE des 120 TROMPERIES D'ERIC PIOLLE

 » Nous continuerons » a lancé Maryvonne Boileau (Verts/Ades) a tous les détracteurs de la bétonisation de la ville. Pourtant elle fait des dégâts à chaque coin de rue.

De gros dégâts avec Villeneuve, Vigny-Musset , demain la Presqu’ile, l’esplanade ou Flaubert et de « petits dégâts » de voisinage partout ou la municipalité a trop densifié.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/11/22/presquile-la-nouvelle-villeneuve-sort-de-terre/

12 00 LOGEMENTS RUE HOCHE et DE BONNE! 

Rue Hoche et quartier de Bonne… 12 00 logements ont été construits sans discernement en réduisant le parc Hoche, créant des espaces verts à la portion congrue, oubliant les écoles !

Aujourd’hui il faut encore amputer le parc Hoche pour répondre aux besoins scolaires non anticipés, réduire le skatepark pour y installer les terrains de basket qu’il faut supprimer !

http://grenoble-le-changement.fr/2017/01/25/championnet-hoche-e-piolle-va-aussi-raser-le-skatepark/

LE GYMNASE HOCHE EST UNE NUISANCE SONORE 

Même le gymnase Hoche est une source de nuisance sonore pour les habitants des 14 et 16 de la rue Hoche. Jamais la municipalité Destot/Safar (PS) n’aurait du délivrer des permis de construire avec des bâtiments aussi proches d’une activité sportive. C’est ici aussi que Grenoble-Habitat de J.Chiron (PS) et M.Boileau a beaucoup trop construit aussi.

http://grenoble-le-changement.fr/2017/02/16/rue-hoche-embouteillages-et-pollution/

Le gymnase Hoche n’y est pour rien. Il était installé avant l’arrivée des immeubles, même si évidemment les dirigeants sportifs prennent en compte la nouvelle donne.

Fabien Malbet l'Adjoint (Verts/PG) tout fier de présenter la nouvelle amputation du Parc Hoche alors que 1 200 logements ont été construits dans les secteur !

Fabien Malbet l’Adjoint (Verts/PG) tout fier de présenter la nouvelle amputation du Parc Hoche alors que 1 200 logements ont été construits dans les secteur !

UNE JURISPRUDENCE CONDAMNE LES MUNICIPALITES

La co-propriété pourrait s’appuyer sur une jurisprudence en demandant réparation de ces préjudices du fait de la non prise en compte de l’environnement au moment ou les décisions de construire ont été prises par la municipalité.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/12/18/le-parc-hoche-encore-ampute/

Les indemnisations sont très élevées et encore aux frais du contribuable.

Mais cette irresponsabilité dans le bétonnage se poursuit malheureusement . Maryvonne Boileau le clame  » nous continuerons : la presqu’ile, Berriat, l’esplanade, les 2000 logements à Flaubert rien n’arrête les bulldozers des élus de gauche et Verts/Ades tout à leur préoccupation de constituer des réservoirs électoraux.

La municipalité Destot/Safar (PS) a même vendu une partie du parc Hoche à un promoteur privé pour construire l'hôtel OKKO . Alors qu'elle construisait 1 200 logements supplémentaires dans le secteur ( 5 à 6000 habitants supplémentaires!)

La municipalité Destot/Safar (PS) a même vendu une partie du parc Hoche à un promoteur privé pour construire l’hôtel OKKO . Alors qu’elle construisait 1 200 logements supplémentaires dans le secteur ( 5 à 6000 habitants supplémentaires!)

SEULE LA MOBILISATION CITOYENNE PEUT FREINER CETTE FOLIE

Seule la mobilisation des citoyens peut les arrêter comme on vient de le voir avec l’inteervention de « Vivre à Grenoble » qui a fait annuler le permis du premier immeuble de HLM sur Flaubert. Eric Piolle, Président de l’OPHLM qui avait déposé le permis n’avait volontairement pas respecté la loi sur le nombre de parkings par appartement.  Vincent Fristot Son Adjoint (Verts/ades) l’avait couvert en signant le permis.

http://grenoble-le-changement.fr/2017/02/18/flaubert-encore-2000-logements-dans-les-quartiers-sud/

RUE HOCHE:  UNE REPARATION SONNANTE et TREBUCHANTE 

On l’a vu sur un autre dossier avec l’annulation du matraquage des tarifs de stationnement par le tribunal administratif.

Malheureusement rue Hoche aucune vigilance se s’est exercée qui aurait empêché ces fautes d’être commises. Il faudra certainement les réparer de façon « sonnantes et trébuchantes« .

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *