326 ARBRES ABATTUS: PÉTITION POUR UN MORATOIRE

Michel DÉON, GRENOBLE et A.CARIGNON
BIBLIOTHÉQUES: "NOUS VOUS DEMANDONS UN MORATOIRE sur le DÉPEÇAGE"

En cette période de fêtes nous avons aussi pensé au Noël d’Eric Piolle. A la veille de Noël « Grenoble, le Changement » a mis en ligne sur le site de la ville une pétition demandant un moratoire sur l’abattage des arbres.

A l’occasion d’une information à la presse tenue mardi matin François Tarantini coordonnateur du collectif entouré notamment de Aziz Sahiri, Ancien Adjoint au Maire, Brigitte Boer, Elyane Rual, Sébastien Tomassella, Jules Nale  a présenté la pétition et ses objectifs.

François Tarantini coordonnateur du collectif entouré notamment de Aziz Sahiri, Ancien Adjoint au Maire, Brigitte Boer, Elyane Rual, Sébastien Tomassella, Jules Nale

François Tarantini coordonnateur du collectif entouré notamment de Aziz Sahiri, Ancien Adjoint au Maire, Brigitte Boer, Elyane Rual, Sébastien Tomassella, Jules Nale

326 ARBRES ABATTUS EN 2 ANS ET DEMI !

En effet les membres du collectif Grenoble, le changement, présents dans la plupart des quartiers ont surveillé, comme des lanceurs d’alerte,  les pratiques de la municipalité dans ce domaine qui sont aussi comme partout à l’opposé de ses déclarations. Bien entendu des abattages nous ont échappé puisque, la plupart du temps la municipalité a agi par surprise. Dans les cas les plus spectaculaires comme place Victor Hugo ou pour les cerisiers du japon de la place de la Gare cela ne pouvait pas échapper malgré la méthode indigne.

E.PIOLLE (VERTS/PG) PREND L’AVANTAGE SUR DESTOT (PS)

Les citoyens grenoblois qui participent à notre action ont recensé 326  arbres majestueux abattus en 2 ans et demi alors que la municipalité Destot avait produit un solde négatif de 343 arbres en 6 ans. Comme on le voit dans la lutte pour la bétonisation Eric Piolle prend nettement l’avantage sur Destot qui avait fait fort. Il pourrait parvenir au double du résultat s’il persiste.

E. PIOLLE AURAIT UN SOLDE POSITIF de… 600 ARBRES!

Ils ne se sont pas du tout fié aux chiffres publiés par la municipalité Piolle qui recensent un nombre d’arbres abattus bien supérieur ( 1200 ) et d’arbres plantés encore plus important (1800). car selon Piolle Grenoble compterait… 600 arbres supplémentaires. Mais lesquels ? ( des cure-dents) et ou sont ils?  Car tous les Grenoblois voient dans leur rue les emplacements des arbres non plantés.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/09/19/grenoble-ecologie-les-vertsrouges-fait-sa-rentree/

Nous fournissons ci-dessous le relevé des rues et places ou les arbres ont été abattus et leur nombre étant entendu que cette liste n’est pas exhaustive. Le chiffre d’arbres abattus est évidemment supérieur.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/01/13/piolle-vertspg-massacre-a-la-tronconneuse-place-victor-hugo/

Il est évidemment faux que 19 marronniers soient tout à coup malades tous ensemble ou 65 platanes cours de la Libération. C’est pourquoi nous voulons porter cette question au Conseil Municipal.

tous ces platanes ont été abattus cours de la Libération

tous ces platanes ont été abattus cours de la Libération

Les superbes cerisiers du japon de la place de la gare abattus sans ménagement et sans raison

Les superbes cerisiers du japon de la place de la gare abattus sans ménagement et sans raison

 

 

 

 

 

 

 

http://grenoble-le-changement.fr/2016/10/07/place-de-metz-piolle-confirme-limposture-verte/

BÉTONNER GRENOBLE SANS ESPACES VERTS SUPPLÉMENTAIRES

En effet pendant que la municipalité s’acharne sur les automobilistes qui pourtant ne représentent que 10 % des sources de pollution et dont le principal émetteur sont les deux bouchons de l’A480 et de la Rocade Sud dus au dogmatisme des élus Verts et Ades, les municipalités de gauche et d’extrême gauche persistent à bétonner la ville sans créer d’espaces verts supplémentaires. Le chauffage étant la première cause de la pollution en hiver, plus on bétonne, plus on pollue ! (CQFD)

GRENOBLE: 14,6 M2 D’ESPACES VERTS CONTRE 31 M2 à la MOYENNE des GRANDES VILLES

Après 21 ans de cette gestion Grenoble ne compte plus que 14,6 M2 d’espaces verts par habitant contre 31 M2 à la moyenne des villes comparables. Le parc Hoche va encore être amputé après la vente d’une partie à un promoteur privé pour construire un hôtel.

Il faut rappeler qu’on doit à la municipalité Carignon une vingtaine d’hectares de réserve foncière en espaces verts (extension de Bachelard, Parcs Pompidou, Alliance, Valérien Perrin, de Marliave, place Lavalette, square Genin…)

E.PIOLLE DEVAIT PLANTER 5000 ARBRES !

Rappelant également l’engagement N°41 (!) de la liste Piolle de planter « 5000 arbres d’ici 2020 de variétés rares,anciennes et locales » alors qu’elle ne plante que des cure-dents, la pétition demande :

-un moratoire sur l’abattage d’arbres sauf danger imminent certifié par un avis public du directeur des espaces verts de la ville

http://grenoble-le-changement.fr/2016/12/14/hoche-des-cure-dents-remplacent-les-arbres/

-la plantation immédiate d’arbres de variétés rares anciennes et locales sur tous les emplacements réservés à cet effet dans nos rues et sur nos places.

LA RÉPUBLIQUE POPULAIRE PIOLLESQUE doit AGRÉER LA PÉTITION!

Dans la République Populaire Piollesque  (RPP) la pétition doit être agréée par celui dont elle conteste les décisions ! On a vu avec celle sur le stationnement qu’il avait falsifié le bulletin de vote, avec les bibliothécaires qu’il voulait modifier le texte proposé.
Nous ne pouvons donc savoir ce qu’il en sera avec nous mais nous sommes certains de ne pas bénéficier de la prise en charge des frais d’avocats si nous voulons contester sa décision.

Listes des arbres abattus par PIOLLE
Stade des Alpes 9 9
Rue Mallifaud 8 8
Félix Viallet 14 14
Victor Hugo 20 20
Rue Hébert 6 6
Champollion 20 20
Rue Aimé Pupin 40 40
St Bruno 1 1
Beauvert 13 13
Place Charles Dullin 9 9
Rue de l’Alma 1 1
Bd Gambetta 8 8
Cours de la Libération 65 65
Esplanade 6 6
Caserne de Bonne 4 4
Gare 5 5
Place de Metz 8 8
Jean Moulin 10 10
Gare (tilleuls) 2 2
Rue Lesdiguières 2 2
Centre ville 2 2
Bd Clémenceau 20  (au minimum) 26
Paul Mistral 2 2
Pompidou 15 15
Vaucanson 1 1
Notre Dame Alma 1 1
Quai de France 12 12
Jean Macé 9 9
Jardin de ville 2 2
Lucie Aubrac 1 1
Léon Martin 1 1
Square Silvestri 3 3
326

Photo de une: les peupliers abattus parc Hoche déjà amputé par un hôtel et demain avec la suppressions des terrains de basket

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

4 Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *