« ILS ONT RUINÉ GRENOBLE »: LES GRENOBLOIS EN COLÈRE CONTRE les ELUS PS et VERTS/ADES

Pierre LARROUTUROU, L'AMI de PIOLLE LAISSE UNE ARDOISE de 300 000 €
SALETÉ DE GRENOBLE: PIOLLE FAIT SA RENTRÉE

 

Près de 300 Grenoblois ont participé à la première réunion publique mardi soir. Après 21 ans de gestion des élus PS, Verts, Ades, PC, ils ont découvert avec colère  les chiffres alarmants de la situation de Grenoble et ont engagé le débat avec Alain Carignon, Adrien Fodil, François Tarantini, Nicolas Ponchut, Christian Bec…

Les chiffres du bilan Destot/Safar (PS) (secondés par les élus Verts/Ades de Raymond Avrillier pendant 13 ans) ou  ceux des  3 premières années d’Eric Piolle sont en effet accablants pour les grenoblois.

« SI LA VILLE EST SALE, MAL ENTRETENUE, INSÉCURE… C’EST PARCE QU’ELLE EST RUINÉE »

« Si la ville est sale, insécure, mal entretenue, si  son embellissement est abandonné, si la valeur des biens s’effondre, si elle se paupérise c’est bien entendu parce qu’une idéologie est à l’oeuvre mais c’est aussi parce qu’elle est ruinée » a expliqué Alain Carignon.

<<</grenoble-la-chute-de-la-valeur-des-biens-saccelere/

l'affiche-vérité qui gêne toute la Nomenklatura Grenobloise

l’affiche-vérité qui gêne toute la Nomenklatura Grenobloise

« LES ÉLUS PS et VERTS/ADES SE RENVOIENT LA BALLE MAIS ILS SONT CO-RESPONSABLES »

Ajoutant: « les élus de gauche et Verts/Ades sont d’accord sur le constat : Grenoble est ruinée après 21 ans de gestion. Pour l’instant ils se renvoient la balle entre eux pour s’en attribuer la responsabilité alors qu’ils sont co-responsables. Mais vous allez voir que dans quelques temps ils vont se mettre d’accord : ce sera la faute à Carignon » !

<<</e-piolle-reconnait-au-jdd-grenoble-la-ville-la-plus-en-difficultes-de-france/

« ILS ONT AUGMENTÉ LES IMPÔTS de 10 % APRES 13 ANS de LEUR GESTION! »

« ils se heurtent au mur des faits qui leur fait très mal: ils ont augmenté de 10 % les impôts en 2008 après 13 ans de leur gestion commune PS/Verts/Ades, pas en 1995 en me succédant. C’est en 2008 qu’ils ont fait de Grenoble la première ville de France pour l’impôt sur les ménages et depuis ils ont veillé à ne pas lâcher cette première place au détriment des Grenoblois  »

LES TABLEAUX SONT ACCABLANTS

De son côté Christian Bec a projeté les tableaux du document établi avec Adrien Fodil. Impôts, dépenses de fonctionnement, dette ils sont accablants et dans une terrible continuité que la gestion soit celle des élus PS alliés aux Verts/Ades, des élus PS seuls avec le PC  ou les Verts/Ades avec le Parti de Gauche. La politique est la même.

<<< finances-de-grenoble-les-elus-ps-et-vertsades-pas-a-la-hauteur/

LA MUNICIPALITÉ PIOLLE MAINTIEN les IMPÔTS, AUGMENTE les TARIFS et RÉDUIT LES SERVICES!

Ces derniers ajoutant leur note personnelle originale  a expliqué Christian Bec : la municipalité Piolle réussit à maintenir les impôts les plus élevés de France mais elle ajoute un matraquage des tarifs sans précédents et elle réduit drastiquement les services de proximité ! ( bibliothèques, maison de quartier, santé scolaire, sécurité à la sortie des écoles…). Un exploit sans précédent.

<<</ile-verte-le-quartier-se-mobilise-aussi-pour-la-bibliotheque-hauquelin/

IL A FALLU ATTENDRE L’EXTRÊME GAUCHE, LES VERTS et l’ADES D’AVRILLIER POUR VIVRE ÇA

Il a fallu attendre l’arrivée de l’extrême gauche, des Verts et de l’Ades de Raymond Avrillier pour vivre cela.

Le débat a été très fourni, chacun des Grenoblois présent désirant apporter sa contribution ou son témoignage. Alain Carignon a justifié ces débats par la volonté d’établir un diagnostic partagé avec les Grenoblois. Ils se poursuivront. Après le centre ville la prochaine réunion publique aura lieu dans le sud puis dans tous les quartiers de Grenoble ou ces tableaux seront présentés.

LE DUEL de l’AVENIR ENTRE LE PROGRÈS et la RÉCESSION ET L’APPAUVRISSEMENT

« Après le constat viendra le temps des propositions pour faire redémarrer Grenoble. De toute façon le duel de l’avenir se jouera entre ceux qui veulent renouer avec le progrès et la prospérité de Grenoble qui devront se rassembler au delà des appartenances politiques et ceux qui choisissent la récession et l’appauvrissement » a conclu Alain Carignon sous les applaudissements.

<<<les-50-realisations-carignon-qui-font-le-grenoble-daujourdhui/

Détente autour d'un verre quartier de Bonne après la réunion avec Daniéle Fodil, Arnaud Vercken, Yannick Foschia, Sébastien Tomasella, Nicolas Ponchut ( cachés Adrien Fodil et Kitty Lequesne )

Détente autour d’un verre quartier de Bonne après la réunion avec Daniéle Fodil, Arnaud Vercken, Yannick Foschia, Sébastien Tomasella, Nicolas Ponchut ( cachés Adrien Fodil et Kitty Lequesne )

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *