D.PUJADAS ( France 2) : « E.PIOLLE SUPPRIME des ASSISTANTES SOCIALES, FERME des BIBLIOTHEQUES »

Reportage accablant pour Eric Piolle au journal de France 2 de David Pujadas ce mardi 12 juillet  à 20 h. En 2 mn de reportage tout est dit. « Le tournant de la rigueur pour Eric Piolle, élu de la gauche de la gauche qui supprime des assistantes sociales, ferme des bibliothèques » lance le journaliste.

« VOUS RENIEZ VOS PROMESSES de CAMPAGNE » ?

Suivent des images terribles du Conseil Municipal qui  « a tourné à la foire d’empoigne  » pour l’envoyé spécial. On raille celui qui « voulait incarner une nouvelle façon de faire de la politique » . « Vous reniez vos promesses de campagne? « demande  Guillaume Daret le journaliste à un Eric Piolle tendu et fermé qui annone ses mêmes éléments de langage éculés et totalement à côté de la plaque: » « Notre promesse, c’est de préparer l’avenir. C’est ça le cap: de préparer l’avenir. » (!)

prendre à la 15 eme minute : http://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-2/20-heures/jt-de-20h-du-mardi-12-juillet-2016_1532931.html

Eric PIOLLE DEVIENT UN HANDICAP NATIONAL pour l’EXTRÊME GAUCHE et les VERTS

Au plan national aussi Eric Piolle devient un handicap majeur pour la gauche extrême et les Verts. Les candidats à la présidentielle de cette mouvance ne peuvent plus faire une référence de la seule grande ville qu’ils gèrent. Au contraire. Piolle s’est ringardisé en un tournemain.

http://www.republicains38.fr/e-piollevertspg-la-mauvaise-personne-au-mauvais-moment-au-mauvais-endroit/

L’IMAGE DE GRENOBLE EN PREND UN GROS COUP

L’image de Grenoble en prend un gros coup au passage. Le téléspectateur comprend vaguement que, pour en venir là, la ville doit être ruinée. Sans savoir que d’autres mesures sont possibles.

Malheureusement France 2 donne la parole à Paul Bron (PS) présenté comme « opposant de gauche » qui s’en tient à une critique de forme. Evidemment. Adjoint sortant de la municipalité Destot dans un secteur clef ( les écoles) il est un co-responsable important de la faillite de la ville et des difficultés d’aujourd’hui.

< destot-ou-piolle-ps-ou-vertsades-qui-a-ruine-grenoble/

EN FINIR AVEC LE FAUX DÉBAT ENTRE DEUX QUI SONT d’ACCORD

Ce « débat » entre personnes du même avis est l’un des problèmes les plus graves  pour l’avenir de Grenoble. N’oublions pas que c’est ce faux débat évitant les vrais enjeux qui a conduit la ville à être très prés de la mise sous tutelle.

<< a-carignon-a-e-piolle-retournez-devant-les-lecteurs/

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *