GRANDE HISTOIRE de GRENOBLE: LE 20 JANVIER FRANÇOIS 1er A NOMME BAYARD LIEUTENANT GENERAL DU DAUPHINE

 

Le Chevalier Bayard Place Saint André

Le Chevalier Bayard Place Saint André

Aujourd’hui 20 janvier ,mais 500 ans plus une année en arrière, le roi François 1er donna au Chevalier Bayard le titre de Lieutenant Général du Dauphiné.
Ce fait est remarquable pour plusieurs raisons. D’abord parce qu’il survient vingt jours seulement après l’accession au trône de François 1er, le 01 janvier 1515. Ensuite parce que Bayard n’aurait normalement pas dû recevoir tant d’honneur car il n’est issu que de la toute petite noblesse.

Pierre TERRAIL de PONTCHARRA

A ce moment de sa vie, qui est le Chevalier Bayard ? Né à Pontcharra sous le nom de Pierre Terrail, il n’est devenu Seigneur de Bayard (du nom de la simple maison forte familiale, bâtisse toujours existante sur les hauteurs de Pontcharra) qu’au décès de son père et il a maintenant une quarantaine d’années. C’est beaucoup pour l’époque et tout particulièrement pour un Chevalier qui a déjà considérablement bataillé au service des rois Charles XIII puis Louis XII. Ses exploits lui ont valu la notoriété en France, en Savoie, en Italie, en jusqu’en Espagne !

UN HOMME D’EXCEPTION HONORé par FRANçOIS 1er

En le nommant Lieutenant Général du Dauphiné malgré son petit rang dans la noblesse, c’est donc un homme d’exception que François 1er veut immédiatement honorer mais aussi … mettre à son service. Car en effet, 1515 n’est pas n’importe quelle année, c’est celle de la bataille de Marignan.

C Peinture d’Arcabas, 1988, lycée du Grésivaudan

Une terrible bataille aux portes de Milan dont François 1er et Bayard aidés des vénitiens sortent vainqueurs contre les mercenaires suisses. Au soir de la victoire, alors que de jeunes nobles sont faits Chevaliers, François 1er se dirige vers Bayard et lui demande cet honneur. Le jeune roi de France fait Chevalier par Bayard le dauphinois !

B Bayard fait François 1er Chevalier par Bayard à Marignan en septembre 1515.
C’est donc une fois l’année 1515 écoulée que Bayard peut se baser à Grenoble et Tullins afin de commencer à assurer sa nouvelle charge de Lieutenant Général du Dauphiné. Il le fera avec le dévouement du Chevalier qu’il est toujours, contre ses nouveaux adversaires qui se nomment la peste, les brigands, les crues du Drac et de l’Isère. Pour les combattre il donne son énergie et aussi de son argent.

E Bayard le Chevalier sans peur et sans reproche
Mais les armes qui n’ont jamais cessé de lui faire appel le conduisent à nouveau neuf ans plus tard dans le Piémont et c’est là qu’il tombe, non pas en combattant à l’épée comme sans doute il aurait souhaité, mais touché par un tir d’escopette.
F Le mausolée de Bayard, église Saint AndréIl est ramené à Grenoble pour être inhumé dans la chapelle du couvent des Minimes de la plaine de Saint Martin d’Hères. Ses restes ont été transférés à Grenoble dans l’église Saint André en 1822 puis sa statue érigée sur la place l’année suivante.

Ainsi grâce au Chevalier Bayard Grenoble figure dans la grande histoire.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *