V.COMPARAT (Verts/Ades):” AUCUN ÉLU NE FAIT ÉTAT de SON SOUTIEN…”

V.COMPARAT (Verts/Ades):” AUCUN ÉLU NE FAIT ÉTAT de SON SOUTIEN…”
21 avril 2017
    

 

aux présidentielles … avait déclaré Vincent Comparat le Président de l’Ades au DL (15/4/17) le jour ou Eric Piolle, le dos au mur,  annonçait son soutien à Mélenchon. Le malheureux Comparat expliquait “avoir à coeur” de ne pas mettre la municipalité  ” en difficulté”  donc “il  (L’Ades NDLR) ne donne pas de consi­gne de vote. Et d’ailleurs, on voit bien qu’Élisa Martin (PG) ne fait pas état de son soutien à Jean­Luc Mélenchon à la presse” ajoutait le père de Laurence Comparat et compagnon de Maryvonne Boileau Présidente de Grenoble-Habitat.

https://grenoble-le-changement.fr/2016/10/01/les-elus-vertsades-une-pme-familiale-sur-le-modele-le-pen/

Et concernant Pierre Mériaux, l’inspecteur du Travail proche de Piolle engagé derrière Hamon? “ il s’agit da­vantage d’un acte personnel” répondait il . Les autres engagements sont donc impersonnels!

V.COMPARAT FAIT L’IMPASSE SUR Y.MONGABURU, P.MÉRIAUX, C.GARNIER…

Dans la même interview Vincent Comparat faisait l’impasse sur les positions de Yann Mongaburu , Christine Garnier élus Verts/Ades et quelques autres en faveur de Benoit Hamon. Bref toujours les mêmes enfumages sans queue ni tête pour chercher à cacher les déchirements de la majorité municipale brinquebalante pour ces présidentielles.

https://grenoble-le-changement.fr/2017/02/13/e-piolle-contre-par-deux-ex-membres-de-sa-majorite/

SOIT ILS N’Y CROIENT PAS, SOIT ILS MENTENT 

Si l’on en croit Vincent Comparat ceux qui sont engagés pour changer le monde, croient de toutes leurs forces à la nécessité de changer de régime,de mettre à bas le capitalisme mettraient leurs convictions sous le boisseau au moment de l’échéance qui leur permet d’atteindre leur objectif!  Ou ils n’y croient pas ou ils mentent.

https://grenoble-le-changement.fr/2017/04/15/e-piolle-lache-hamon-pour-melenchon-et-lextreme-gauche/

R.AVRILLIER DEMEURE DANS L’OPACITÉ POUR PRÉSERVER SES COUPS TORDUS

D’autant que le soutien de Piolle à Mélenchon a définitivement déporté la municipalité vers les extrêmes.

A noter que pour cette conférence de presse Raymond Avrillier n’était pas aux côtés de Vincent Comparat remplacé par Hakim Sabri , l’Adjoint aux Finances (Verts/Ades) venu faire de la figuration. On ne saura pas pour qui Vincent Comparat vote aux présidentielles comme R.Avrillier, le “parrain” de la majorité municipale qui demeure dans l’opacité quant à ses engagements afin de préserver ses coups tordus.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *