UNE AUTRE ARNAQUE PIOLLESQUE…

D’une habitante excédée, nous recevons ce mail :

“Bonjour,
“Sur les horodateurs de zone verte, il est écrit que pour les résidents, il faut appuyer sur le bouton jaune. Hier j’ai appuyé sur le bouton jaune de 4 horodateurs différents, rien ne s’affichait.

“Par acquis de conscience j’ai mis les 3 euros qui correspondaient à une journée, mais que nenni ! j’avais le temps de stationnement normal… “Précédemment, je m’étais arrêtée un peu avant Chavant, et là l’horodateur avec carte acceptait bien mon numéro de voiture, mais pas de tarif affiché et je ne pouvais pas payer par carte…

LE TARIF RÉSIDENT N’EST MÊME PAS AFFICHÉ

“Sur les autres horodateurs avec carte, le tarif résident n’est même pas affiché, alors qu’on est censé pouvoir prendre un abonnement sur ces bornes… 
“J’avais l’intention de laisser ma voiture à la campagne et de ne la prendre qu’une fois de temps en temps en payant une journée… Impossible visiblement ! Hier, j’ai dû me déplacer 3 fois pour payer l’horodateur, et j’en ai eu pour 8€ !

IMPOSSIBLE DE PAYER L’ABONNEMENT POUR UN MOIS

“Parce que, j’oubliais, avec mon téléphone, impossible de payer l’abonnement pour un mois ! J’étais constamment renvoyée sur l’identification ! Je vais donc me faire un plaisir de polluer avec ma voiture puisque l’abonnement à la journée n’est pas accessible !
Une autre arnaque Piollesque …. ”

E.PIOLLE A DU REMBOURSER 4 600 GRENOBLOIS

On se souvient qu’Eric Piolle a été condamné par le tribunal à rembourser 4 600 grenoblois auxquels il avait fait payer un prix de stationnement résident prohibitif et injuste.

IL A REFUSÉ LE VOTE DES GRENOBLOIS

Il a aussi refusé le résultat de la votation citoyenne à ce sujet malgré 67 % des suffrages exprimés contre sa politique. La chasse à la recette sur le dos des résidents se poursuit.

Alors qu’Eric Piolle a déjà fait sacrer Grenoble comme la plus chère de France pour les tarifs du stationnement avec Strasbourg. Bravo !



9 septembre 2019