TRÉS CLOITRES : DEUX POIDS…

Pourquoi l’un et pas l’autre ?

… deux mesures. Ce commerçant nous signale que la municipalité le harcèle pour ses 3 poubelles fermées et propres déposées sur la chaussée au niveau du 1 de la Rue Très Cloitres tandis l’étal déposé sur la chaussée à quelques mètres, rue du Vieux-Temple, est ignoré.

A n’y rien comprendre. D’un côté une activité commerciale avec des salariés, de l’autre un envahissement “gratuit” de la chaussée. Il semble que la municipalité agisse à la tête du client. Mais les motivations du Grand Timonier demeurent impénétrables.

Quand on voit la situation de la ville en matière de propreté on ne peut que s’étonner -à minima- de cet acharnement étonnant.

14 mai 2019