TAGS LES RECORDS DE CHORIER-BERRIAT

TAGS LES RECORDS DE CHORIER-BERRIAT
23 janvier 2020
    

Le quartier Chorier-Berriat est l’un des victimes de l’envahissement des tags dans la ville. Sans ” stigmatiser” personne il est évident que la présence d’anarcho-gauchistes logés par la municipalité est la cause de cette situation dans de nombreux cas en particulier au 36 rue d’Alembert. ça dure depuis 2015 et la copropriété a alerté Eric Piolle évidemment en vain.

La tournée électorale de voeux aux frais du contribuable dont rend compte avec enthousiasme Serge Massé dans le ” Dauphiné ” ne fait évidemment aucune allusion jamais à la réalité des problèmes vécus par les Grenoblois.

A Chorier-Berriat les habitants subissent la triple peine : la dégradation de leur environnement qu’ils paient par leurs impôt en logeant les squats et la baisse de la valeur de leurs biens .

Si on ajoute l’ambiance poubelles on mesure ce qu’il en est de la qualité de la vie dans le quartier.

Mais Eric Piolle évoque dans chaque secteur – selon Serge Massé – ” la forte dynamique du quartier” (!)….