Rue THIERS: MÊME Guy DEGRENNE S’EN VA

La rue Thiers qui fut une des plus prospères et commerçantes de Grenoble poursuit sa dégringolade . la fermeture de Grenoble donne le signal des derniers départs. On constate que même l’enseigne Guy Degrenne plie bagage dans la rue. A chaque départ c’est l’attractivité de la ville qui dégringole.

La lente descente aux enfers de l’économie Grenobloise commencée sous Destot/Safar (PS) qui ont supprimé 2 200 places de stationnement en surface en 10 ans et rendu Grenoble inaccessible pendant les interminables travaux de la ligne E de tram sans indemnisation des commerces s’accélère avec la municipalité Piolle.

En accompagnement de la fermeture de Grenoble en un an la municipalité compte supprimer 400 places de stationnement avec la création des autoroutes à vélos, une centaine avec la création de terrasses  de bar soit encore 500. Cerise sur le gâteau Eric Piolle (Verts/PG) vient d’annoncer qu’il allait supprimer les…800 places de l’esplanade qui permettaient à des salariés et à des consommateurs d’accéder à Grenoble.

Qui dit mieux?

17 juillet 2017

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *