Rue du Valbonnais…

... au mois d'août. Le "coeur de ville, coeur de métropiolle" dont la propagande nous rebat les oreilles, les zones piétonnes que la municipalité veut étendre à l'infini. Rien de cela n'est évidements sérieusement géré. Ainsi rue du Valbonnais ce grenoblois nous adresse ces images soulignant lui aussi que la saleté est propice à la prolifération des rats qui ne font pas défaut non plus dans la ville ancienne.

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.