RUE de la POSTE: le PASSAGE des DAUPHINS TOUJOURS FERMÉ…

RUE de la POSTE: le PASSAGE des DAUPHINS TOUJOURS FERMÉ…
30 janvier 2017
    

‌Depuis le 17 août 2016 le rapport au Tribunal Administratif adressé à la ville de Grenoble établit la levée de périls imminents du passage entre les rues de la Poste et Saint Jacques après les lourds travaux de confortement qui ont été réalisés.

Malgré le droit de passage confirmé devant le même tribunal 6 ans auparavant , la municipalité Piolle laisse ce passage… fermé. Au détriment de la vie commerciale qui souffre depuis des mois de  cette situation. C’est un véritable désastre pour les commerces parmi les plus anciens et les plus attachants de Grenoble. Alain Carignon, ancien Maire qui les connait bien a une fois de plus alerté sur cette situation intolérable qui démontre le “jemenfoutisme” de la ville à l’égard de l’activité économique et de l’emploi.

la rue de la Poste est aussi délaissée que les autres
la rue de la Poste est aussi délaissée que les autres

On ne parle pas en effet d’ouvrir un passage voitures, mais un passage piétons!  Jusqu’à quand, dans la parfaite continuité avec Destot (PS),  la municipalité Piolle va t elle  regarder rue par rue mourir le commerce ?

https://grenoble-le-changement.fr/2016/12/16/commerce-pour-e-piolle-la-faute-a-st-martin-dheres/

La municipalité n’a pas les moyens de remettre en état le passage mais  trouve les crédits pour faire et défaire la rue Lanoyerie, 800 000 € ( !) pour réaliser 250 mètres de piste cyclable quai de France, elle peut se passer d’une pitchinette de la recette de 650 000 € de Decaux, jeter 500 000 € pour une journée des Tuiles mais ne peut pas remplir ses fonctions de base qui concernent les Grenoblois.

 

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *