“PRIX ÉNERGIES CITOYENNES “: La FARCE de NOËL…

Si on en croit le DL du 25 décembre le " prix Énergies citoyennes " a été décerné à Grenoble par Serge Orru conseiller en développement durable du ... Maire de Paris. Une preuve de sa totale indépendance et de ses investigations fouillées. En effet ,selon le DL,  Grenoble a été retenue notamment pour l'organisation de la Biennale des villes en transition (!). Il eut suffit à Serge Orru d'effectuer une très modeste recherche internet pour vérifier qu'il s'est agi d'une imposture, d'une opération de com' lamentable sur fonds publics , décortiquée par un média indépendant, Place Gre'Net . UNE LISTE des TÊTES de CHAPITRE de la GROSSIÉRE PROPAGANDE MUNICIPALE Mais la liste ridicule reprend toutes les têtes de chapitre de la grossière propagande municipale : elle a été également retenue pour ses efforts en faveur de " l'accompagnement des publics en difficultés par le CCAS" dont elle sabre le budget de 600 000 € . Serge Orru ose réciter aussi " la démocratie locale et participative " dont l'esplanade est un formidable exemple concret qui explose puisque toutes les associations- même les plus proches de la municipalité- les Union de Quartier et de commerçants dénoncent une véritable escroquerie. Pour n'en citer qu'un, mais de taille. LA BÉTONISATION de la VILLE ÉCHAPPE à Serge ORRU  S'agissant de la Presqu'ile Serge Orru retient " la géothermie dans les constructions " et pour Flaubert le prototype de la  maison en bois de Terra Nostra! Pendant que le béton coule à flot sur le site dans une ville descendue à moins de 12 M2 d'espaces verts par habitant. N'en jetez plus. Après la "ville amie des ainés" qui augmente de plus de 278 % les tarifs des transports des plus de 75 ans  ou le label » ville engagée contre le Sida »(!) décerné à 13 villes sur 36 000 communes , les autres n'ayant aucun intérêt à lutter contre le SIDA ni à la " la solidarité avec les personnes séropositives » mais attribué par un autre proche de la gauche, cette nouvelle farce tourne à la bouffonnerie grossière.Elle ne grandit ni Serge Orru, ni la municipalité Piolle et fait encore beaucoup de mal à la belle idée de citoyenneté qu'elle dévalorise toujours plus. Il serait temps de stopper les dégâts.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *