PRESQU’ILE : PAS de VOITURES…

« de 50 000 déplacements par jour sur la Presqu’île, dont 55 % réalisés en voiture (actuellement NDLR) on devrait compter 120 000 déplace­ments en 2030, mais avec tou­jours 50 000 en voiture, dont la part modale sur ce secteur descendrait ainsi à 20 % »(!).

Ainsi le sous Grand Timonier, Yann Mongaburu ( sectes Hamon et Ades) s’exprimait il dans le “Dauphiné” afin de définir l’avenir de la Presqu’ile.

Au fur et à mesure qu’il s’y installent les habitants découvrent la réalité du quartier. Contrairement à une autre promesse d’un autre Adjoint, Vincent Fristot (Verts/Ades) ils ne verront pas tous les montagnes et le soleil.

Mais côté voitures un nouvel habitant nous adresse cette image de la rue Aimé Requet et des voitures qui ne savent pas ou stationner. Les prédictions de Mongaburu n’ont pas attendu 2030 pour être démenties.

13 avril 2019