MISTRAL : L’ÉCHEC

Ces immeubles majoritairement inhabités symbolisent l’échec de la municipalité Piolle qui a construit des copropriétés aux coeur de la cité Mistral.

Elles ne trouvent pas acquéreur compte tenu de la baisse immédiate de la valeur du bien acquis (même à bas prix) et de “l’ambiance” du quartier ou les dealers logés par E.Piolle font la loi.

Seule la solution du collectif de la société civile avec Alain Carignon est de nature à requalifier les quartiers. En vendant un tiers des HLM à leurs occupants, en conservant un tiers de locataires et en occupant le 3 ème tiers par des services municipaux et para municipaux, permettant à des employés de venir travailler dans les quartiers.

En parallèle expulsion des locataires condamnés pour trafic de drogue. Seule ces actions permettront de changer fondamentalement la donne dans ces quartiers .

Comme l’avait dit M.Kadri le Président de l’Union de Quartier Mistral à Eric Piolle après les drames récents:rien n’a changé derrière les façades”. C’est à cela que le collectif de la société civile veut s’attaquer.

9 mai 2019