MALHERBE : E.PIOLLE CACHÉ DERRIÈRE UN ARBRE

Le vélo d’Eric Piolle était garé à cet emplacement à Malherbe vendredi à 19H

Nous avons mis 3 jours avant de publier cette information. Deux membres de notre collectif ont appelé les deux personnes qui nous a adressé ses photos et son témoignage. Nous craignons les manipulations et les fake comme la peste.

Bien entendu s’il s’agissait d’une activité privée il ne serait pas question une seconde d’en faire état . Notre respect de la vie privée est absolu et ne souffre aucune exception.

” NOUS AVONS VU LE MAIRE CACHE DERRIÉRE UN ARBRE”

Les deux témoins de cet acte public étrange ont reçu un certificat de sérieux de la part d’un acteur important du quartier qui les connait et que nous avons questionné aussi .Ils racontent:

vendredi à 19 h ma femme et moi étions en voiture arrêtés au feu. Nous avons vu le Maire de Grenoble se cacher derrière les arbres rue Garcia Lorca. Il espionnait ce qui se passait dans la piscine installée place Charles Dullin. Nous avons été très surpris qu’il n’ose pas rencontrer les habitants du quartier. Nous avons pris ces photos et notamment celle de son vélo garé-là… ”

Ce grenoblois certifie avoir vu le Maire caché derrière un arbre pour regarder la piscine de Malherbe

NOUS NE METTONS PAS EN DOUTE LEUR PAROLE

Inutile de dire que la nouvelle s’est propagée dans tout le quartier et qu’elle nous a été répétée plusieurs fois. Mais la répétition ne veut pas dire la vérité. Nous avons donc vérifié directement auprès de ceux qui affirment en avoir été les témoins. Nous ne mettons pas en doute leur parole.

Eric Piolle voulait voir les dégâts de sa politique de visu!

UNE FUITE EN AVANT PAR UN BUZZ NÉGATIF

Cette attitude corrobore totalement l’état d’esprit d’Eric Piolle tel qu’il apparait ces dernières semaines. Il est caractérisé par deux éléments:

– une fuite en avant avec un buzz médiatique désordonné , incohérent , contradictoire, au final négatif. Il s’agit de faire parler de Lui, même en mal. ça lui donne l’impression d’échapper à la réalité grenobloise.

UNE PEUR PANIQUE DES GRENOBLOIS

-Sur le terrain une peur des grenoblois qui lui demandent des comptes. Il a rasé les murs lors de la fête des tuiles. Il a fui les habitants au Village Olympique. Il ne figure plus que lors de réunions très balisées dans des salles composées d’amis surs.

STRATÉGIE DE FUITE à la MÉTRO

Eric Piolle se trouve dans l’incapacité de répondre aux grenoblois sur son bilan. D’où sa stratégie de fuite à la Métro, de renversement d’alliance en renouant avec le vieux PS , chassant les Insoumis qui l’ont fait élire en 2014.

Malherbe : les enfants ont tenté de résister à la canicule et aux piscines municipales fermées: Eric Piolle avait envoyé sa police

IL NE PEUT PLUS LES APPROCHER

Ces incohérences ont donc une cohérence qu’éclaire cette anecdote d’Eric Piolle, Maire de Grenoble, caché derrière un arbre, en train d’observer les habitants: il ne peut plus les approcher!

LES PISCINES MUNICIPALES FERMÉES EN PLEINE CANICULE

Il est vrai qu’avoir envoyé sa police pour enlever la piscine montée pour les enfants place Charles Dullin a choqué les habitants. On le sait en pleine canicule les piscines de la ville étaient fermées. La faute à qui?

2 juillet 2019