LECONTE de L’ISLE : LES ALGECOS IMPOSÉS

LECONTE de L’ISLE : LES ALGECOS IMPOSÉS
16 janvier 2020
    

D’un Grenoblois nous recevons copie d’un mail envoyé a E. Piolle, E. Martin et A. Confesson.

Nous le publions tel quel.

“Bonjour Eric Piolle,

Merci de bien vouloir m’expliquer la cohérence entre l’écologie, l’humanisme et le fait de créer des parcs Algeco (voir photo jointe) pour accueillir les migrants rue Leconte de L’Isle.

“De plus les voisins de ces algecos seront bien content quand l’usage du terrain deviendra forcément la copie de celui que vous avez installé rue des Alliés. (après tout en terme de qualité de vie il est mieux de tirer tout le monde vers le bas plutôt que vers le haut, la décroissance étant  le credo politique de votre programme).

“Vous nous serinez le principe de vouloir isoler les logements et vous parquez des pauvres gens (qui ne sont en fait pour vous que de la chair à faire de la communication) dans des algécos dont on ne peut pas dire qu’ils sont un modèle d’efficacité en termes d’isolation thermique et  d’efficacité écologique.

“En plus vous avez la lâcheté (une fois encore) de le faire en cachette montrant ainsi votre mépris pour la population Grenobloise que vous savez être contre vos méthodes qui pourraient s’assimiler à celles des voyous, mais bon cela nous y sommes habitués

“Et vos élus (la première adjointe en premier spécialiste de la langue de bois) qui nous font croire qu’ils ne savent pas et qu’ils vont se renseigner !”

Dans un autre mail il ajoute :

“Je trouve votre attitude et votre désinvolture insultantes à l’égard des résidents. J’ai contacté l’Union de Quartier concernée, elle ne dispose pas également d’information sur ce site. 

Ce site est raccordé en dépit du bon sens tant au niveau de l’adduction (un tuyau de fort diamètre traverse la piste cyclable) que de l’évacuation des eaux usées chargées.Un telle installation serait à juste titre réprimée pour un particulier et la mairie voire la métropole s’arroge le droit de mettre en œuvre de tels raccordements.
De surcroît on voit dèjà des tas d’immondices se former pourtant ce site dispose des poubelles installées. Du linge est pendu au grillage (cf photo jointe). Comment tolérer une telle dégradation des lieux. C’est inadmissible. 
Il est sûr que pour la mairie la propreté et l’hygiène n’ont jamais figuré en bonne place dans les priorités.
“J’attends de pied ferme la réponse étayée de Monsieur le maire Eric Piolle. …”

“Merci M.Piolle nous penserons bientôt bien à vous