LE SQUAT DU PARC POMPIDOU

Depuis plus de 2 mois, le parc Pompidou est occupé par un nouveau campement.

4 toiles de tente sont installées là, comme s’il s’agissait d’une situation naturelle . C’est aussi le cas à Villeneuve, à la gare SNCF… Partout dans la ville ces campements s’installent jusqu’au logement accordé par la ville pour régler le problème.

Eric Piolle expulse même des employés municipaux qui paient leur loyer pour accueillir ces personnes. Elles devancent ceux qui attendent un logement social depuis des années.

Bien entendu cette “solidarité” s’exerce totalement aux dépens des autres: car il n’y a aucun accompagnement social, aucun travail d’insertion, de langue, d’apprentissage de nos valeurs. Ce qui crée des tensions fortes dans les quartiers et contribue à la ghettoïsation.

A quand une éthique de responsabilité pour Eric Piolle ?

10 septembre 2019