LE 38 : UNE HABITANTE HARCELÉE

LE 38 : UNE HABITANTE HARCELÉE
24 novembre 2018
    

 

“Je m’interroge :  suis-je en train de me faire harceler par les anars ?” questionne dans un mail collectif une riveraine du squat du 38 rue d’Alembert. Après les tags à son nom l’associant à la police, un nouveau  commentaire vient d’apparaître sur la page FB https://www.facebook.com/le38tchoukar/ des squatteurs du 38 sponsorisés par la Ville de Grenoble dans le cadre de la grande expérimentation de Monsieur Emmanuel Carroz le hastag : #isabelleprophete

Auparavant des “anonymes” s’en était pris à son chien si bien qu’elle a alerté la Fondation Brigitte Bardot. Avertissant également:

“Monsieur Carroz, Monsieur Piolle, Madame Martin, Madame Yassa êtes vous prêt à affronter ma colère et celle de la Fondation Brigitte Bardot si mon chien est victime d’un quelconque acte de cruauté ou de maltraitance de la part de vos amis anars du collectif 38 dans le cadre de votre grandiose expérimentation ?”