Laure MASSON (PS repentie..)

Laure MASSON (PS repentie..)
3 avril 2019
    

La classe politique locale est dans la continuité : opportunisme personnel, vide des idées et immobilisme politique sont ses fondamentaux .

Laure Masson qui entre au conseil municipal suite à la démission de Jérôme Safar appartient sans conteste à cette catégorie.

“J’ai quitté le PS, ce parti qui reste enfermé dans ses turpitudes, au lieu de construire un projet d’espérance” explique t elle maintenant au DL (24/3/19).

Dommage qu’elle n’y ait pas pensé lorsque celui-ci était électoralement fort et qu’elle était Adjointe au Maire, Michel Destot Député PS.

Adjointe à quoi Laure Masson ? A la démocratie locale ! Pendant 19 ans de gestion Michel Destot n’a pas consulté une seule fois les grenoblois sur aucun sujet, en particulier sa décision de “betonner” la ville avec les effets que l’on voit. Elle est donc totalement compétente pour offrir son expertise et ses réussites locales.

Laure Masson a décidé de siéger au conseil municipal entre la majorité Rouge/Verts et le groupe du PS (canal historique) de Marie-Jo Salat. Elle attend de voir. Les sondages ?