LA PROPAGANDE GROTESQUE

Aucun entretien depuis plus de quatre ans, mais, comme les élections approchent ils voudraient faire croire qu’il existe un entretien
régulier au rythme des saisons. On se demande jusqu’à quand Eric Piolle et Christophe Ferrari (PS repenti) vont ils prendre les grenoblois qui voient leur ville pour des imbéciles ?
Au lieu de dépenser des sommes folles à cette grotesque propagande, ces panneaux qui défigurent un peu plus le centre ville, pourquoi ne consacrent ils pas l’argent de cette débauche à acheter des balais ?
On imagine en effet très bien les services , le cabinet, la com’ en train de réfléchir pour trouver comment remonter la côte de la municipalité sur le thème de l’entretien de la ville. Qui peut croire à Grenoble qu’il y a “un entretien automnal des voiries” ?
Combien de personnes ont phosphoré pour trouver ça ? SI ce temps de travail avait été affecté au rétablissement des pavés, le résultat aurait été plus efficace.

18 octobre 2018