la FERMETURE de Grenoble AGGRAVE la POLLUTION

Place Gre'Net fait remarquer que  dans un communiqué conjoint, la Ville de Grenoble, la Métro et le Syndicat mixte des transports en commun (SMTC) déclinent la batterie de mesures prises ces dernières années pour lutter contre la pollution. Une  liste de punitions qui semble vraiment donner du plaisir à ceux qui les décident! Mais  "dans cette longue et louable liste" Place Gre'Net note que ne figure pas la mesure-phare de la fermeture de Grenoble pourtant présentée comme essentielle pour la lutte cibler la pollution. " Un an après la mise en œuvre de CVCM dans le centre-ville de Grenoble, la piétonnisation n’a semble-t-il pas (encore ?) eu les effets escomptés sur les niveaux de polluants. Atmo observe même une coïncidence entre le démarrage de l’opération et l’inversion de la décrue de la pollution observée depuis dix ans…   L’occasion était trop belle (aussi) pour les détracteurs du projet regroupés au sein de Grenoble à cœur. Dans un communiqué, le collectif, taxé il y a quelques mois par le maire de Grenoble de colporter des fake news, revient à la charge. Selon ses calculs, la pollution a augmenté de 15 % en huit mois de mise en place de CVCM, ce qui équivaut à la « destruction, d’un seul coup, de sept années de progrès contre la pollution ». Une ombre au tableau si les mesures, qui doivent être menées sur l’année 2018, venaient à confirmer leurs calculs et prédictions"  ajoute Place Gre'Net. Décidément les fake news ont la vie dure... Source : article Pollution de l'air : Grenoble vante ses actions auprès de Bruxelles… sans citer CVCM | Place Gre'net - Place Gre'net

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *