JOUHAUX: ça ne s’améliore pas

Non seulement les locataires du 3 et 5 de la rue du 140 eme RIA sont abandonnés à leur sort, à la merci des voyous et doivent faire profil bas, mais l'entretien de la cité laisse à désirer. La dégradation est visible même devant les locaux d'Actis pourtant présidé en personne par Eric Piolle. Et s'il donnait l'exemple pour que les abords de ses locaux situés dans les quartiers soient entretenus ? Il suffirait de donner un peu moins d'argent aux opérations com'  type " la ville en transition" ou à la kermesse des tuiles et un peu plus aux missions de base de la ville. C'est moins valorisant pour la publicité du Maire mais plus utile aux habitants.

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.