IL NOUS MANQUAIT !

Comment Stéphane Gemmani (girouette) pouvait-il demeurer plus longtemps silencieux ?

Son retour est toujours un festival du rire. Il s'agit toujours de saisir le vent de l'instant. Il ne peut pas tenir une position. Voilà que Noblecourt sur la liste duquel il était encore le 15 mars est passé en pertes et profits.

LA TAMBOUILLE POLITICIENNE

A chaque étape, il ressort de sa boite comme un coucou avec un ridicule qui tue. “La tambouille politicienne, je n’en peux plus” (!) lançait il dans le DL (11/9/19) en ne faisant que ça.

LA GRANDE COALITION AVEC CHAMUSSY (LR repenti) ...

Mais il avait lancé aussi "le grand rassemblement progressiste" pour les municipales. Et encore une grande coalition avec .. Matthieu Chamussy (LR repenti). Elle a duré 2 mois. Il a frappé à la porte d'Eric Piolle pour figurer sur sa liste et a finit sur celle d'Olivier Noblecourt (PS) qu'il détestait au temps ou ils étaient ensemble dans la majorité Destot.

L'UNION DE LA GAUCHE AVEC HOLLANDE et le PC

Auparavant il avait été un thuriféraire de l'union de la gauche "jusqu'aux communistes" autour de François Hollande après avoir été candidat sur une liste de droite aux municipales à Grenoble, proche du RPR.

CANDIDAT POUR LREM AUX SENATORIALES

Il a tenté d'être candidat aux... Sénatoriales pour LREM en étant Conseiller Régional sur la liste PS de JJ Queyranne autre modèle du renouveau de la politique! Il siège aux côtés d'Eliane Giraud (PS) qui conduisait la liste régionale dans l'Isère.

LE MONDE D'AVANT AVANT ...

Que celui qui parvient à le suivre lève le doigt. Il n'y a pas événement sur lequel il n'ait pas d'avis. Ainsi il annonce sur Place Gre'Net et le "Dauphiné" qu'il va définir "le monde d'après ..." Il nous manquait vraiment.

Un monde qui ressemble tellement à celui d'avant avant : la III ème République ou les hommes politiques, comme des chats, retombaient toujours sur leurs pattes. Sauf que depuis les réseaux sociaux sont passé par là.

L.WAUQUIEZ et E.PIOLLE : LE PLUS OFFRANT ?

Stéphane Gemmani annonce d'ailleurs se tourner à la fois vers Laurent Wauquiez (LR) qu'il vitupérait avec violence et.... Eric Piolle (Verts/PG) qui n'a pas voulu de lui. C'est pas tout à fait la même offre politique mais peu importe. Ça veut dire : quel est le plus offrant ?

DES ÉLUCUBRATIONS SANS RETOUR EN ARRIÈRE

Sauf que plus personne n'en veut. Même Chamussy est furieux d'avoir fait un pas de danse avec lui. C'est dire. On se demande comment les médias locaux peuvent encore publier ses élucubrations sans faire un retour en arrière sur ces précédentes "déclarations" ?

AVEUGLÉS PAR UNE SURESTIME D'EUX-MÊMES...

Car tout à coup voilà notre Gemmani qui réfléchit "autour de grands thèmes sociétaux, comme la sobriété et la lutte contre le gaspillage, la démocratie participative, la relocalisation de l’alimentation, le revenu de base...."

Il demeure très prévisible : il répète chaque fois ce qui sort à l'instant. Mais il fustige ceux qui sont « aveuglés par une surestime d’eux-mêmes » et rappelle la phrase bateau : «  la confiance ne se décrète pas, elle se mérite ! ».

N'est-ce pas un bon résumé pour lui-même ?