G.FIORASO (PS Repentie) DERRIÉRE CHALAS (LREM)

Les reclassements se suivent et se ressemblent. Si la nouvelle était confirmée le ralliement de Geneviève Fioraso et Jacques Chiron (deux PS repentis) à la liste Macron à Grenoble ne ferait pas particulièrement “nouvelle politique”. S’ajoutant à Chamussy/Gemmani qui ont aussi renoncé à l’autonomie devant le peu d’enthousiasme qu’ils soulevaient…

Les deux ex-élus PS Grenoblois ont contribué grandement au bilan Grenoblois d’Eric Piolle. Ils ont d’ailleurs gouverné 13 ans (95/2008) avec les pires : les élus Verts/Ades de Raymond Avrillier qui ont bloqué tous les développements de l’agglomération.

Jacques Chiron comme Adjoint au Maire a été l’un des fossoyeurs du commerce pendant les travaux de la ligne E du tram puisque les misérables indemnisations sont arrivées après les dépôts de bilan.

“En Marche” va terminer avec le cercle des sortants disparus. On peut douter que les grenoblois qui connaissent la crise de la ville aient le goût de s’en remettre aux solutions du passé et à l’immobilisme. Un tel cumul de recyclés est inquiétant.

18 février 2019