Emilie MENTEUSE AUSSI….

De braves grenoblois ont attendu en vain de pouvoir interroger la candidate LREM hier vendredi à 17 h30. Le contact n'a jamais été établi. Aucune excuse d'aucune sorte n'est parvenue à ceux qui attendaient. Elle est habituée à considérer les autres pour quantité négligeable, elle l'a prouvé avec sa liste.

Il semble que tout soit devenu virtuel pour Emilie Chalas. Il s'agit pour elle de tromper électeurs et médias en faisant croire qu'elle existe encore. La vigilance qui entoure Alain Carignon ne s'exerce visiblement pas à son égard...

E.CHALAS A REFUSÉ L'UNION AU SECOND TOUR

Emilie Chalas a refusé l'union et la main publiquement tendue par Alain Carignon pour réussir l'alternance dont Grenoble a besoin. Emilie Chalas a faits avoir du haut de son échec électoral qu'elle n'y consentait qu'à condition de prendre la tête de la liste, que le PS Noblecourt soit derrière elle et de pouvoir choisir les colistiers d'Alain Carignon qu'elle accepterait de prendre.

QUATRIÈME DANS SA CIRCONSCRIPTION DE DÉPUTÉE

Aprés avoir réalisé l'un des plus mauvais score de LREM dans les grandes villes, être passé de 25 % dans les sondages à 13 % au final au fur et à mesure qu'elle s'est montrée, avoir été gravement désavouée dans sa propre circonscription de Députée ou elle arrive en 4 ème position, elle fait preuve d'une lucidité à toute épreuve !

UNE POSTURE SALUÉE PAR LA MAJORITE

Elle copie la suffisance de Piolle mais avec les suffrages des grenoblois en moins. Sa posture qui vient en aide à la municipalité sortante a d'ailleurs été immédiatement saluée par la majorité: Marie-jo Salat l'élue PS qui a rallié Piolle l'a remerciée. En effet , elle le mérite.

M.J SALAT (PS) : DE L'OPPOSITION à la MAJORITÉ SANS LES ÉLECTEURS

D'ailleurs les deux élues se ressemblent dans la trahison des électeurs: Marie-Jo Salat a été élue en 2014 sur une liste d'opposition à Piolle conduite par J.Safar qui avait même fait appel aux électeurs de droite pour battre le Rouge/Verts. En 2020 elle est membre de la majorité Piolle sans être passée devant les électeurs.

Avant ce piteux ralliement elle avait tenté une liste anti-Piolle en discutant jusqu'à M.Savin le Sénateur LR et M.Chamussy (LR repenti) !

De quoi avoir les qualités pour distribuer tous azimuts des leçons de morale et décerner un bon point à E.Chalas. MJ Salat bénéficie de l'autorité pour le faire....

Qui se ressemble s'assemble.