E.PIOLLE REFUSE de TRAITER le SQUAT du 38 RUE D’ALEMBERT

Lors du conseil municipal du 16 décembre, Alain Carignon a proposé un amendement visant à traiter sérieusement le squat du 38 rue d'Alembert

UNE OCCUPATION PROTÉGÉE

Rappelons que depuis de nombreux mois, alerté par les habitants du quartier, "Grenoble, le changemen" avait dénoncé cette occupation illégale, protégée par E. Carroz et E. Piolle les deux élus de la majorité Verts/PG de Grenoble.

A.CARIGNON DEMANDE POURQUOI PAS DE CONVENTION ?

Alain Carignon a rappelé les nuisances engendrées par cette occupation illégale de locaux municipaux, financés par le contribuable. Il a demandé pourquoi depuis 5 ans Eric Piolle n'avait pas imposé une convention d'occupation afin de traiter les risques pour la sécurité, le bruit et les nuisances ?

E.PIOLLE REJETTE LA PROPOSITION

Tout à son mépris habituel pour tout ce qui concerne le traitement des problèmes concrets des Grenoblois, il a évidemment rejeté la proposition d'Alain Carignon, Matthieu Chamussy et la fausse opposition "officielle" se joignant à nouveau à Eric Piolle.

L'ARRIVÉE D'A.CARIGNON PERMET DES DÉCOUVERTES...

Décidement l'arrivée d'Alain Carignon au Conseil Municipal permet aux grenoblois de découvrir ce qui se passait réellement en interne...

Alain Carignon présentant l'amendement visant à traiter le squat du 38 rue d'Alembert