E.PIOLLE DÉCOUVRE LA CANTINE, LE TOUR de FRANCE…

Après le rétablissement des colonnes Morris (!) avant les élections, la “mobilisation générale pour la propreté (re-sic), Eric Piolle découvre la cantine municipale.

Son impopularité crasse au sein du personnel municipal, du à un véritable mépris de classe de la part d’un bobo gaucho nanti, panique ses proches. A la fin du mandat ils cherchent par tous les moyens à créer un faux Piolle proche du peuple. Ainsi après 5 ans et demi sans y avoir mis les pieds, il s’est rendu à la cantine du personnel.

E.PIOLLE AGGRAVE LA COLÈRE DES COMMUNAUX

Voilà qu’il se fait filmer parmi les employés communaux en train de prendre le repas avec eux.

Y serait il allé discrètement , sans caméra, ceux-ci auraient pu croire à un vrai repentir. Mais en transformant cette descente à la base en opération de com’ l’effet a été désastreux. Les commentaires sont allé bon train et au lieu de redorer un blason abîmé , Eric Piolle a aggravé la colère de ses salariés.

TOUR de FRANCE : LES INTERNAUTES SE DÉCHAINENT

Dans la même veine il a posé avec un vélo pour fêter le 100 ème anniversaire du maillot jaune du tour de France. Les internautes se sont déchaînés à la suite de la publication de son tweet.

les internautes se déchainent sur le tour de France

UNE TOTALE ABSENCE D’AUTHENTICITÉ

On la vu aussi planter des fleurs avec Christophe Ferrari et Yann Mongaburu. Chacun de ces actes forcés, contre nature, qui surgissent à la fin du mandat est marqué par une totale absence d’authenticité.

LES COMMUNICANTS CRÉENT UN PERSONNAGE FACTICE

Pendant 5 ans et demi, pas une fois les grenoblois n’ont vu Eric Piolle dans une action sincère d’écoute, d’empathie et de proximité. les communicants pensent-ils qu’en 6 mois ils vont effacer ce passé et créé un personnage factice ? Le vrai Piolle est celui qui fuit les habitants du Village Olympique en leur faisant un bras d’honneur moral. Ignorant, là, qu’il est filmé.

… ET DÉMONTRENT LE FOSSÉ QUI EXISTE avec les GRENOBLOIS

Bien au contraire ces tentatives pathétiques démontrent avec éclat le fossé qui a existé pendant le mandat entre Eric Piolle et les grenoblois. Au lieu de ces artifices ils auraient du choisir la meilleure des techniques de communication: assumer Piolle tel qu’en lui-même avec ses défauts.

IL ABANDONNE UNE THÈSE ET UN RÔLE…

Le Grand Timonier définissait le XXI ème siècle dans lequel il nous faisait l’honneur de nous conduire. Peut être à notre perte, mais c’était au moins une thèse et un rôle.

…. POUR SE TRANSFORMER EN AGITÉ DU CONTACT QU’IL N’AIME PAS

En se transformant tout à coup en agité qui recherche avidement le contact qu’il n’aime pas, parfois derrière un arbre, une autre fois en portant un plateau repas pour faire semblant sous l’oeil d’une caméra, en montant une rencontre avec un SDF dans le Métro de Paris, il ne trompe personne. Mais il perd aussi sa seule spécificité .

Que restera -il de lui à ce rythme en mars 2020 ?

20 juillet 2019